Je t’ai entendu dans tes silences I heard you in your silences

Poème à lire et/ou à écouter
A Poem To read and/or listen

English version after French version

Je t’ai souvent entendu, jusque dans tes silences,
Et n’ai pas laissé de place à l’indifférence.
Je connais très peu de choses de toi,
Pourtant j’ai vibré au son de ta voix.

Souvent je me suis surprise à te rêver,
Avec ton sourire timide sur ton visage émacié.
Ma vie n’était soudain plus la même
J’avais ce sentiment étrange de devenir bohème.

Sur cette terre que je ne puis conquérir
Je prends tout le temps pour te découvrir.
Je t’ai entendu jusque dans tes silences
J’y ai ressenti une sorte de souffrance.

Je t’écoute toujours jusque dans tes silences,
Toi qui ne quitte plus jamais ce monde de souffrances,
Ce monde où tout est devenu défiance,
Là où il n’y a plus de place à la confiance.

I heard you in your silences

I have heard you, even in your silences,
And I did not leave a place at the indifference.
I know very little about you,
Yet I have vibrated to the sound of your voice.

Often I found myself dreaming you,
With your shy smile on your face emaciated.
My life was suddenly no longer the same
I had this strange feeling of becoming bohemian.

On this earth that I cannot win
I take all the time to see you.
I heard you into your silences
I felt a kind of suffering.

I always listen to you even in your silences,
You who never leaves this world of suffering,
This world where everything became distrust,
Where there are no more places to confidence.

Gys

Licence Creative Commons est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

A propos Gyslaine LE GAL

Née le 28 juin 1956 à Nantes, écrivain Française, bien que toutes mes poésies soient également traduites en Anglais. Diplômée d’un lycée d’études secondaires j’ai exercé une carrière commerciale pour finir assistante de gestion. Réduite à l'inactivité après un accident, mon premier poème a vu le jour en 2006. Je fais profiter les malvoyants par la diffusion de ces derniers en audio, dans les deux langues sur sa chaîne YouTube http://www.youtube.com/c/GyslaineL Born June 28, 1956 in Nantes, French writer, although all my poems are also translated into English. A graduate of a high school high school I had a business career, finally managing assistant. Reduced to inactivity after an accident, my first poem was born in 2006. I do enjoy the visually impaired through the dissemination of these audio in both languages on my YouTube http://www.youtube.com chain / c / GyslaineL
Cet article, publié dans poèmes d'amour, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Je t’ai entendu dans tes silences I heard you in your silences

  1. Gys cher, comment très profonde et profonde … vous comprendre le cœur si bien … et vous avez une telle ouverture d’esprit, la nature et la réception. Merci de partager vos idées avec nous et dans vos mots, nous rappelant « pour écouter le silence» des autres …………dear Gys, how very deep and profound…you understand the heart so well…and you have such an open, kind and receiving spirit. Thank you for sharing your thoughts with us and in your words, reminding us « to listen to the silence » of others…

    Aimé par 1 personne

    • Gyslaine L. dit :

      Merci beaucoup Johann j’essaie toujours d’être fidèle à toutes les réalités. Et merci de parler le Français, cela me fait plaisir.
      Thank you very much Johann I always try to be faithful to all realities.
      And thank you to speak French, it makes me happy.🙂

      J'aime

  2. flipperine dit :

    la confiance est rare en ce bas monde

    Aimé par 1 personne

  3. Lucia dit :

    J’aime beaucoup, je le trouve est particulièrement beau !

    Aimé par 1 personne

  4. Lucia dit :

    svp: corrige la faute Gys, très bonne semaine à toi, bisous ♥

    Aimé par 1 personne

  5. frip♂n dit :

    Vous avez, chère Madame, le don de nous faire vivre
    par l’imagination comme dans un beau livre
    des instants partagés avec complicité.
    Merci pour ce partage que j’ai bien apprécié.

    Aimé par 1 personne

  6. charef dit :

    Je t’écoute toujours jusque dans tes silences,
    Toi qui ne quitte plus jamais ce monde de souffrances,
    Ce monde où tout est devenu défiance,
    Là où il n’y a plus de place à la confiance.

    Tu as tout dit Gys. Charef

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s