Je voudrais prolonger ces instants I would like to extend these moments

Poème à lire et/ou à écouter
A Poem To read and/or listen

English version after French version

Je voudrais qu’il n’y ait que toi dans ma vie,
Et ne penser qu’à ton visage lorsque tu me souris.
Je voudrais prolonger ces instants où tu m’as ravie,
Savourer ces moments où tu m’as éveillée à la vie.

Je voudrais garder à jamais cette étroite et tendre complicité,
Qui nous a entraînés au plus fort de notre amitié.
Je voudrais me laisser envahir par cette passion et submerger.
Me laisser aller docilement, à ce merveilleux plaisir, d’être aimée.

Je voudrais garder ces souvenirs de notre amour en mémoire
Pour agrémenter toutes ces soirées solitaires tristes et noires.
Je voudrais passer plus de temps blotti contre toi
Me rappeler comme nous étions heureux la première fois.

Je voudrais que tu sois toujours là dans ma vie
Prolonger ces rêves qui m’éveillent au milieu de la nuit.
Je voudrais m’éveiller à tes côtés, t’enlacer chaque matin,
Eveiller ton corps doucement du revers de la main.

Je voudrais tellement de choses avant de finir ma vie,
Que les imaginer, me fait rêver et sourire à l’infini.
Je voudrais tant te donner de tendresse et d’amour,
Que j’ai peur de ne pas avoir assez de jours.

I would like to extend these moments

I would like there is only you in my life,
And think only of your face when you smile at me.
I would like to extend those moments when you made me happy,
Savor those moments when you have awakened me to the life.

I would to keep forever this close and tender complicity,
Who led us at the height of our friendship.
I would let myself be overwhelmed by this passion and submerge.
Let myself go obediently to this wonderful pleasure of being loved.

I would keep the memories of our love in memory
And liven up all these sad lonely evenings and black.
I would spend more time huddled against you
I remember we were happy as the first time.

I would like you were still here in my life
Extend those dreams that wake me in the middle of the night.
I would wake up beside you, hold you every morning,
Awaken your body gently with the back of the hand.

I would like so many things before ending my life,
Than imagine those makes me dream and smile endlessly.
I would give you so much tenderness and love,
I’m afraid do not having enough days.

Gys

Licence Creative Commons est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

A propos Gyslaine LE GAL

Née le 28 juin 1956 à Nantes, écrivain Française, bien que toutes mes poésies soient également traduites en Anglais. Diplômée d’un lycée d’études secondaires j’ai exercé une carrière commerciale pour finir assistante de gestion. Réduite à l'inactivité après un accident, mon premier poème a vu le jour en 2006. Je fais profiter les malvoyants par la diffusion de ces derniers en audio, dans les deux langues sur sa chaîne YouTube http://www.youtube.com/c/GyslaineL Born June 28, 1956 in Nantes, French writer, although all my poems are also translated into English. A graduate of a high school high school I had a business career, finally managing assistant. Reduced to inactivity after an accident, my first poem was born in 2006. I do enjoy the visually impaired through the dissemination of these audio in both languages on my YouTube http://www.youtube.com chain / c / GyslaineL
Cet article, publié dans poèmes d'amour, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Je voudrais prolonger ces instants I would like to extend these moments

  1. colettedc dit :

    Magnifique !
    Bon week-end Gyslaine ! Amitiés🙂

    Aimé par 1 personne

  2. charef dit :

    Ce que femme veut Dieu veut. Bonne journée Gys. Boussa

    Aimé par 1 personne

  3. Liz Randja dit :

    Magnifique!
    Doux week-end, bises ma Gys,

    Liz

    Aimé par 1 personne

  4. flipperine dit :

    et comme le dit Fugain je n’aurai pas le tps même en 100 ans je n’aurai pas le tps

    Aimé par 1 personne

  5. Anonyme dit :

    Nous avons tellement d’espoir, tellement de vœux à vouloir s’exaucer qu’il est vrai que peut être le temps nous manquerait, qui sait ? nous rêvons tous à retrouver un être à aimer !! Je trouve ce poème pleins de tendresse, pleins d’amour, pleins désirs, que nous aimerions tous pourvoir vivre ces moments de tendre allégresse !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s