Le nombre des années The number of years

Poème à lire et/ou à écouter
A Poem To read and/or listen

English version after French version

Quand tes bras m’enserrent tendrement,
Que ton corps devient mon rempart,
Je me love amoureusement,
Je ne veux plus partir nulle part.

Je profite de ces doux instants,
Je veux effacer de ma mémoire,
Tous ces jours, tous ces moments,
Où nos vies, étaient une bien triste histoire.

Tous ces chemins sinueux,
Tous nos temps orageux,
N’ont pu entamer
Notre volonté d’exister.

Exister pour notre amour,
L’alimenter chaque jour,
Envers et contre tout.
Mais surtout, rien que pour nous.

Toi et moi, toujours amoureusement enlacés,
Pouvons aujourd’hui compter,
Le nombre des années,
Passées à nous chercher.

Que ton corps reste mon rempart,
Que tes bras m’emprisonnent tendrement.
Ne soyons pas avare,
De nos tendres sentiments.

The number of years

With your arms around me tenderly,
Your body becomes my rampart,
I curl up amorously
I never want to go anywhere.

I’m using those sweet moments
I want to erase from my memory,
All these days, all these moments,
Where our lives were a sad story.

All these winding paths,
All our stormy weather,
Have not been able to cut
Our will to exist.

Exist for our love,
To feed it every day
Against all odds.
But above all, just for us.

You and me always amorously entwined,
Can count today
The number of years
Past, to get us.

Let your body rest my rampart,
Your arms imprison me tenderly.
Let us not be stingy,
Our tender feelings.

Gys

Licence Creative Commons est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

Publicités

12 réflexions sur “Le nombre des années The number of years

  1. Bonjour Gys belle poésie très romantique ,,,en ce début de semaine

    Quoi de plus que la joie de vivre

    C’est un rayon de lumière
    Qui luit au creux du jour

    C’est une caresse de rosée
    Qui rafraîchit nos heure

    C’est un sourire insolent
    Qui égaye les cœurs

    C’est une fleur fragile
    Qui se cueille avec douceur

    Dans le jardin des envies
    Je te souhaite une Excellente journée

    Gros bisous
    Bernard

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s