Engluée dans la toile Mired in the cobweb

Poème à lire et/ou à écouter
A Poem To read and/or listen

English version after French version

Pendant toutes ces années,
Enfermée dans mon chagrin
Je n’ai vécu que de petits riens,
Suspendue au fil de cette toile d’araignée,

Bien trop occupée par mes peines de cœur,
Sans plus ne me soucier d’aucune personne,
Sauf peut-être de cet homme,
Qui me paraissait être le bonheur.

Il est des histoires qui meurent,
Pour avoir trop souffert,
Souvent connu l’enfer,
De ces profonds silences qui demeurent.

Il aurait suffi d’un mot
D’un signe, d’une présence,
Pour dissiper à jamais l’essence,
Du malheur et de mes maux.

Mired in the cobweb

During all these years,
Locked in my sorrow
I have lived that little thing,
Hanging over this cobweb

Although too busy with my heart sentences,
No longer worry about any person,
Except maybe this man,
Which seemed like happiness.

It is stories that are dying,
To have suffered too much,
Often through hell,
From these deep silences that remain.

It would have been enough of a word
Of a sign of a presence,
To dispel forever the essence,
Affliction and of my pain.

Gys

Licence Creative Commons est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

A propos Gyslaine LE GAL

Née le 28 juin 1956 à Nantes, écrivain Française, bien que toutes mes poésies soient également traduites en Anglais. Diplômée d’un lycée d’études secondaires j’ai exercé une carrière commerciale pour finir assistante de gestion. Réduite à l'inactivité après un accident, mon premier poème a vu le jour en 2006. Je fais profiter les malvoyants par la diffusion de ces derniers en audio, dans les deux langues sur sa chaîne YouTube http://www.youtube.com/c/GyslaineL Born June 28, 1956 in Nantes, French writer, although all my poems are also translated into English. A graduate of a high school high school I had a business career, finally managing assistant. Reduced to inactivity after an accident, my first poem was born in 2006. I do enjoy the visually impaired through the dissemination of these audio in both languages on my YouTube http://www.youtube.com chain / c / GyslaineL
Cet article a été publié dans poèmes d'amour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Engluée dans la toile Mired in the cobweb

  1. marieliane dit :

    Cette poésie que tu décries si bien se pourrait être le chagrin de tout un chacun…alors qu’il aurait suffi d’un mot pour que dure ton histoires ….
    Passe une belle soirée. Bisous Gyslaine

    Aimé par 1 personne

  2. colettedc dit :

    Oui, c’est souvent ce qu’il faut, un simple mot, en effet ! Bonne et belle soirée Gyslaine ! Amitiés♥🙂

    Aimé par 1 personne

  3. charef dit :


    Il aurait suffi d’un mot
    D’un signe, d’une présence,
    Pour dissiper à jamais l’essence,
    Du malheur et de mes maux.”
    C’est le mot de la faim d’un corps étranger qu’elle voudrait savourer sur sa toile d’araignée. Ton poème m’interpelle Gys et confirme mes appréhensions de prédateur aguerri. Sourire. Boussa kbira

    Aimé par 1 personne

  4. Liz Randja dit :

    Un très beau poème qui me parle tant…
    Merci ma Gys, doux week-end, bises,

    Liz

    Aimé par 1 personne

  5. flipperine dit :

    quand on est dans la peine on a besoin de se faire aider

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s