Mon ami mon frère My friend my brother

Je te croyais perdu à jamais
Et j’avoue que ce n’était pas sans regrets
Sans toutes ces innombrables, merveilleuses soirées
Je me sentais quelque peu désœuvrée (Poème complet sur la vidéo)

I thought you was lost forever
And I confess that it was not without regrets
Without all those countless, wonderful evenings
I felt somewhat idle (full poem on video)

A propos Gyslaine LE GAL

Née le 28 juin 1956 à Nantes, écrivain Française, bien que toutes mes poésies soient également traduites en Anglais. Diplômée d’un lycée d’études secondaires j’ai exercé une carrière commerciale pour finir assistante de gestion. Réduite à l'inactivité après un accident, mon premier poème a vu le jour en 2006. Je fais profiter les malvoyants par la diffusion de ces derniers en audio, dans les deux langues sur sa chaîne YouTube http://www.youtube.com/c/GyslaineL Born June 28, 1956 in Nantes, French writer, although all my poems are also translated into English. A graduate of a high school high school I had a business career, finally managing assistant. Reduced to inactivity after an accident, my first poem was born in 2006. I do enjoy the visually impaired through the dissemination of these audio in both languages on my YouTube http://www.youtube.com chain / c / GyslaineL
Cet article, publié dans French love poem with english translation, poèmes d'amour, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Mon ami mon frère My friend my brother

  1. marieliane dit :

    Joli confidence à ce frère que tu n’as pas eu Gyslaine. Il est des amitié indéfectible qui ressemble à de l’amour.
    Bonne après midi.

    Aimé par 1 personne

  2. colettedc dit :

    Super, que cela, Gyslaine ! Des amitiés qui résistent aussi hors de la mort ! Solides, ce genre d’amitiés, en effet ! Douce soirée ! Amitiés♥🙂

    J'aime

  3. Gyslaine, I do miss reading your words, but enjoy listening very much! Always soulful and touching. Thank you.

    Aimé par 1 personne

  4. charef dit :

    Merci Gys de comprendre le fond de ma pensée comme personne ne l’a fait. Tu étais l’amie et tu es devenue la sœur que je n’ai pas eue. C’est le titre de mon recueil de poésie. Il manquait une image sur la couverture pour la personnifier. Ton montage l’a dévoilée. Oui l’amour a des facettes multiples. L’amour d’une mère, l’amour d’une sœur, l’amour d’une amie, l’amour d’une femme. Cette sœur que tu es n’a jamais quitté mes pensées. Dans les moments difficiles que nous traversions chacun de son côté je n’ai jamais cesser d’invoquer ton nom dans mes prières seul ou en pèlerinage dans les lieux saints les plus reculés. C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai écouté ton poème. Je suis très fier d’être le frère que tu n’as pas eu. Boussa kbira Gys.

    Aimé par 1 personne

  5. charef dit :

    A reblogué ceci sur klakcharefet a ajouté:
    Très émouvante poésie qui puise sa force de la vie.

    Aimé par 1 personne

  6. Lucia dit :

    Emouvant hommage Gys ! Que ce lien d’amour et d’amitié perdure et brave le temps. Il n’est rien de plus précieux qu’un ami véritable , il sait adoucir les peines et donne de la joie au coeur.
    Bonne journée Gys ,
    Bisous ♥

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s