Croisé au hasard de mon errance Cross at random of my wandering

Quand j’ai ouvert la porte au bonheur
Il m’a été difficile ensuite de m’en passer.
Il avait une si grande place dans mon cœur
Que je n’ai eu de cesse de le retrouver.

Alors dans le vide de mes longues nuits
Je me levais pour vomir tous ces mots
Que j’adressais inconsciemment à celui
Qui me soulagerait de ces maux.

J’ai ouvert ma porte à ce bonheur
Croisé au hasard de mon errance
J’ai retrouvé toute les saveurs
Des simples joies de mon enfance.

Tout devient douceur, tendresse et volupté
Quand on a enfin quelqu’un à aimer
Et toute la noirceur de nos longues nuits
Disparaît inexorablement avec lui.

Cross at random of my wandering

When I opened the door to happiness
It was then difficult to do without.
It had a so large place in my heart
That I have never ceased to find it.

So in the vacuum of my long nights
I stood up to throw all these words
That I addressed unconsciously to the one
Which will relieve me from these ills.

I opened my door to this happiness
Cross at random of my wandering
I found all the flavors
Of simple joys of my childhood.

Everything becomes sweetness, tenderness and voluptuousness
When we finally have someone to love
And all the darkness of our long nights
Inexorably disappears with it.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publicités

19 réflexions sur “Croisé au hasard de mon errance Cross at random of my wandering

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s