Devant ces arbres entrelacés In front of these intertwined trees

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Gys

J’ai longtemps marché
Sur ce tapis de feuilles desséchées
Qui étouffait le bruit de mes pas pressés
Quand je me suis soudain arrêtée

Devant ces arbres entrelacés
Affichant devant moi toute leur majesté.
Bien que l’un d’eux est cessé d’exister
Il était facile de s’imaginer

Ce que sa vie avait été
Après toutes ces années
Où par les vents violents balayés
Il avait bien des fois dansé

Laissant ses feuilles virevolter
Tapissant le sous-bois de cette couleur ambrée
Erigeant un épais matelas de ces feuilles disséminées
Où avec toi j’aimerai pouvoir m’allonger

In front of these intertwined trees

I have long walked
On this carpet dried leaves
Which deadened the sound of my footsteps hurry
When I suddenly stopped

In front of these intertwined trees
Showing front of me all their majesty.
Although one of them has ceased to exist
It was easy to imagine

What its life had been
After all these years
Where by high winds swept
It had often danced

Leaving the leaves twirl all over
Lining the undergrowth of this amber color
Erecting a thick mattress of these leaves scattered
Where with you I will wish to can lie me down

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Advertisements

10 réflexions sur “Devant ces arbres entrelacés In front of these intertwined trees

  1. À l’image de l’arbre déraciné, mais continuant à « enlacer » celui encore debout, certains êtres chers continueront à aimer et à être aimés bien que disparus… Merci, chère amie, pour cette poésie extrêmement touchante.

    Aimé par 1 personne

  2. In front of these intertwined trees

    I have long walked On this carpet dried leaves Which deadened the sound of my footsteps hurry When I suddenly stopped

    In front of these intertwined trees Showing front of me all their majesty. Showing in front of me Although one of them has ceased to exist It was easy to imagine

    What its life had been After all these years Where by high winds swept Swept with high winds or being swept with high winds It had often danced

    Leaving the leaves twirl all over Leaves twirling all over or With Leaves twirling all over Lining the undergrowth of this amber color with this amber color Erecting a thick mattress of these leaves scattered Where with you I will wish to can lie me down

    Nice poem.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s