Mes galops avec Sultan My gallops with Sultan

Quand je te vois renâcler contre la barrière,
Mes pensées me ramènent quelques années en arrière.
Alors que je courais rapidement dans le pré,
Pour avec toi aller chevaucher dans cette immensité.

Doucement, vers ton encolure j’avançais ma petite main.
Je te caressais puis m’accrochais à ton crin.
J’essayais à chaque fois de grimper sur ton dos.
Je ne parvenais à me hisser tout là-haut.

Je m’accrochais alors fermement à ta belle encolure,
Et me laissais balancer, emportée par ton allure.
Mes petits pieds ne touchaient plus le sol.
Avec insouciance et bonheur, je prenais mon envol.

Puis fatiguée de m’être contre toi, trop balancée,
Au sol je finissais par m’écrouler, les yeux émerveillés.
Je disparaissais dans les hautes herbes où j’avais roulé
Alors que le souffle des naseaux me faisait frissonner.

Le soleil était très haut, il faisait chaud.
J’aimais courir près de toi, entendre claquer tes sabots.
C’était un bel été, passé à tes côtés.
Nos noires crinières volant au vent pour l’éternité.

My gallops with Sultan

When I see you grumble against the barrier,
My thoughts take me a few years back.
As I ran quickly in the meadow,
To go riding with you in this vastness.

Gently toward your neck I have moved forward my little hand.
I stroked you then I latched onto your horsehair.
I tried every time to climb on your back.
I do not managed to pull myself up

I clung so tightly to your beautiful neck
And let me swing; take away by your speed.
My little feet no longer touched the ground.
With carefree and happiness, I took my taking off.

Then tired to have been against you, too balanced,
On the grass I ended up to sink me, amazed eyes.
I disappeared in the tall grass where I had rolled
While the nostrils breath made me shiver.

The sun was high, it was hot.
I loved running around you, hear your hooves clatter.
It was a beautiful summer spent at your side.
Our black manes flying in the wind for eternity.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

A propos Gyslaine LE GAL

Née le 28 juin 1956 à Nantes, écrivain Française, bien que toutes mes poésies soient également traduites en Anglais. Diplômée d’un lycée d’études secondaires j’ai exercé une carrière commerciale pour finir assistante de gestion. Réduite à l'inactivité après un accident, mon premier poème a vu le jour en 2006. Je fais profiter les malvoyants par la diffusion de ces derniers en audio, dans les deux langues sur sa chaîne YouTube http://www.youtube.com/c/GyslaineL Born June 28, 1956 in Nantes, French writer, although all my poems are also translated into English. A graduate of a high school high school I had a business career, finally managing assistant. Reduced to inactivity after an accident, my first poem was born in 2006. I do enjoy the visually impaired through the dissemination of these audio in both languages on my YouTube http://www.youtube.com chain / c / GyslaineL
Cet article, publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mes galops avec Sultan My gallops with Sultan

  1. colettedc dit :

    J’adore ça, Gyslaine ! Bon jeudi tout entier ! Amitiés♥

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s