Sans toi je suis seule Without you I am alone

Dans ce moment de solitude
J’ai compris combien j’étais proche de toi.
J’ai laissé remonter cette inquiétude,
De ne plus te revoir une seule fois

Je sentais cette angoisse me nouer.
J’ai chassé de mes pensées cette idée
Que je trouvais plus que grotesque
Dans notre histoire et ce contexte.

Toutes les nuits je me languis de toi
Dans tous mes rêves j’entends ta voix.
En ce lieu où tout est devenu silence
Je mesure combien je souffre de ton absence.

Je suis si seule sans toi !
Mon amour ! Sans toi,
Je n’ai plus personne à aimer !
A quoi sert de lutter où d’exister !

Without you I am alone

In this moment of solitude
I realized how I was close to you.
I have let come back this anxiety,
Not to see you once

I felt this anguish to hurt me.
I chased of my thoughts this idea
That I found more than ludicrous
In our history and this context.

Every night I languish me to you
In my dreams I hear your voice.
In this place where everything became silent
I realize how much I suffer of your absence.

I am so lonely without you!
My love! Without you,
I have no one to love!
What good is to struggle or to exist!

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publicités

14 réflexions sur “Sans toi je suis seule Without you I am alone

  1. Gyslaine,
    C’est un très beau poème d’amour, je suis si seule sans toi, sentir la non présence de l’être aimé, malheureusement avec les peu de femmes que j’ai connu, je me suis senti toujours seul, pourquoi? vous qui êtes une femme, je pense que vous allez comprendre mes écrits, j’ai compris avec le recul, que ces femmes qui avaient souffert avec les hommes et je le conçois aisément mais je les aimé comme un gentleman doit le faire mais elles m’ont pris pour une bouée de sauvetage et un fantasme.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Georges. Si vous vous sentez seul avec une femme c’est qu’il n’y a aucune connexion entre vous deux en clair pas de véritable amour, mais peut-être juste une compagnie agréable. Difficile d’en dire davantage quand on ne connaît pas l’interlocuteur. Je vous souhaite une très bonne journée 🙂

      J'aime

  2. Tu confirmes ce que disait l’immense Alphonse : »Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Une preuve supplémentaire que les gens « bien », les gens dignes d’être aimés, une fois disparus, sont irremplaçables ! Merci, chère amie, pour ce très beau partage malgré son triste nuage !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s