Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, Poème sur la vie The life, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Quand la poétesse s’abandonne When the poet let herself go

Il est des jours de brume
Où les pensées gravitent, se confondent
Où cette affligeante amertume
Résonne en moi comme une onde

Où la poétesse, soudain s’abandonne
Fatiguée de toutes ses pensées effrayantes
Qui affluent dans ma tête, résonnent
Et qui sans cesse, me hantent

Alors que mes visions inexorablement glissent
Sur cette page stérile
Sous les battements de mes cils,
De larmes, mes yeux s’emplissent.

Son visage m’est soudain apparu
Tel que je l’ai imaginé
Tendre et pourtant tendu
De vouloir toujours chercher

Cet équilibre nécessaire à sa vie
Ses réponses sur le véritable amour
La fin de tous ses conflits
Qui le hantent encore chaque jour.

Alors la poétesse enfin s’abandonne
A ses rêves doux et rassurants
Où enfin libéré, il lui donne
Cet amour qu’elle espérait tant.

When the poet let herself go

There are fog days
Where thoughts hover, blend
Where this distressing bitterness
Resonates in me like a wave

Where the poet suddenly let herself go
Tired of all her scary thoughts
Who flock in my head, resonate
And who constantly haunt me

While my visions inexorably slide
On this page sterile
Under the beating of my eyelashes,
With tears, my eyes fill.

His face suddenly appeared to me
As I imagined him
Soft and yet tense
To want always look for

This necessary balance to his life
His answers on the true love
The end of all conflicts
That still haunts him every day.

Then the poet finally let herself go
At her gentle and reassuring dreams
Where finally liberated, he gives her
This love she hoped so much.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Auteur :

Gyslaine LE GAL née en 1956 à Nantes en France, a le goût des personnages hauts en couleur et de la musique des mots. En 2006 immobilisée pendant plusieurs mois suite à un accident, elle tue le temps en lisant et en écrivant ses premiers poèmes Français/Anglais principalement axés sur l’amour et édite trois recueils. Pour permettre aux malvoyants de profiter de ses poèmes, elle crée sa chaîne YouTube également dans les deux langues. Dès 2017 elle se lance dans l’auto édition et publie dix romans : Amour, Drame psychologique (mémoire traumatique & victimologie), Thriller. L’écriture se retrouve au cœur de sa vie. Son univers romanesque prend racine dans les histoires qu’elle a vécues de près ou de loin, les secrets et les passions qui la traversent. Gyslaine LE GAL vit aujourd’hui dans une cité balnéaire de la Côte Atlantique.

15 commentaires sur « Quand la poétesse s’abandonne When the poet let herself go »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s