De tous mes jours Of All my days

Je me souviens de tous ces combats pour t’oublier,
Et toutes ces résolutions pour ne plus aimer,
Mais maintenant que tu es à mes côtés,
Je ne pense plus qu’à m’abandonner,

A la merveilleuse douceur de mes sentiments,
Qui m’assaillent, m’emprisonnent doucement.
Mon cœur t’aime toujours aveuglément.
Je rêve de toi, sans pouvoir faire autrement.

Il n’est pas un instant, de tous mes jours,
Où j’appelle expressément ton retour.
Il n’est pas une vision, une image,
Sans que se dessine ton visage.

Il n’est plus un instant, de toutes mes nuits,
Où contre toi je me blottis,
Pour me rassurer de ta présence,
Encore angoissée de cette ancienne absence.

All my days, all my nights

I remember all these fights to forget you,
And all these resolutions to no longer love,
But now that you are by my side,
I think only of abandoning myself,

To the marvelous sweetness of my feelings,
Who assail me, imprison me gently.
My heart still loves you blindly.
I dream of you, without being able to do otherwise.

It is not an instant, of all my days,
Where I expressly call your return.
It is not a vision, an image,
Without your face appearing.

It is not a moment, of all my nights,
Where against you I huddled,
To reassure me of your presence,
Still anguished by this ancient absence.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publicités

20 réflexions sur “De tous mes jours Of All my days

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s