Quelque chose en moi s’émerveille Something in me marvels

Je n’écrivais plus avec mon cœur, peinée de solitude.
Dans cet isolement, beaucoup de temps à penser,
A ceux que l’on a perdus ; ceux que l’on a toujours aimés.
Des semaines, des mois, sans trouver la quiétude.

Etais-je trop fatiguée pour voir les choses ?
Simplement déroutée par cet amour qui m’aveuglait ?
Tentant d’oublier toutes ces angoisses qui m’oppressaient ?
Je vois à nouveau ton visage, au-dessus des roses.

Dans cet espace de verdure, baigné de soleil,
Je savoure à nouveau
Tous nos moments les plus beaux.
Quelque chose en moi, s’émerveille.

Avec toi, je me sens devenir cette femme,
Je ne résiste pas à cette forte allégresse,
Qui m’enserre telle une caresse.
Avec toi, tout mon être soudain s’enflamme.

Something in me marvels

I no longer wrote with my heart, pained with solitude.
In this isolation, a lot of time to think,
To those who have been lost; Those whom we have always loved.
Weeks, months, without finding peace.

Was I too tired to see things?
Simply disconcerted by this love that blinded me?
Trying to forget all the anxieties that oppressed me?
I see your face again, above the roses.

In this space of greenery, bathed in sun,
I savor again
All our most beautiful moments.
Something in me marvels.

With you, I feel myself becoming this woman,
I cannot resist this great joy,
Who envelops me like a caress.
With you, all my sudden being ignites.

Gys

Copyright© 2017 Gyslaine LE GAL

couverture ebook
http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html

 

Publicités

22 réflexions sur “Quelque chose en moi s’émerveille Something in me marvels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s