Il me suffirait de ton parfum It would be enough for me of your perfume

Si toutes les odeurs
Avaient ton parfum,
Je n’aurais plus cette peur
De perdre mon chemin.

J’avancerais sans incertitude,
Le pas assuré, le cœur léger,
Dans cette douce plénitude,
Loin de toute ambiguïté.

En y réfléchissant bien,
Je vis avec légèreté,
Sans penser à demain,
Ni à ce qui pourrait arriver.

Peu importe les peurs,
Quand enfin s’effacent les doutes,
Et que partout ailleurs,
S’ouvre la route,

Qui m’entraîne doucement
Vers ce qui ressemble au bonheur,
Qui me rapproche immanquablement,
De la beauté de ton cœur.

It would be enough for me of your perfume

If all odors
Had your perfume,
I would not have this fear anymore
To lose my way.

I would advance without uncertainty,
The assured step, the light heart,
In this gentle fullness,
Far from any ambiguity.

In thinking in it well,
I live with lightness,
Without thinking about tomorrow,
Neither to what might happen.

Regardless of the fears,
When finally the doubts disappear,
And that everywhere else,
Opens itself the road,

Who carries me slowly?
Towards what resembles happiness,
Who brings me inevitably,
Of the beauty of your heart.

Gys

Copyright© 2017 Gyslaine LE GAL

Publicités

15 réflexions sur “Il me suffirait de ton parfum It would be enough for me of your perfume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s