Publié dans poèmes d'amour

Je t’imagine inlassablement I imagine you tirelessly

Chaque jour, chaque nuit, j’imagine ton visage,
Ces traits qui me sont familiers en image.
Je garde l’espoir de revoir un jour ton regard,
Et de combler tout ce retard.

Je t’imagine chaque nuit, chaque jour,
Là, où la passion se joue sans détour ;
Des étreintes mues, emplies d’un amour éternel,
Emporté sous l’impulsion d’un amour réel.

Toutes ces nuits, j’ai imaginé ton plaisir
La violence de nos baisers brûlants de plaisir,
Dans cette rencontre emprunte de passion et merveilleuse,
Nous emportant dans cette ronde de joie cajoleuse.

Bien souvent j’imagine ta présence,
Admirant ce corps abandonné et endormi, en silence
Te regardant tendrement avec ce beau sourire,
Oubliant le sommeil car besoin de te chérir.

J’imagine encore et toujours ce beau rêve,
Ces déceptions qui ne me laissent de trêve,
Ce désespoir qui m’entraîne vers l’inconnu,
Toutes ces longues et âpres années passées, perdues.

Je pense à toi, je t’imagine inlassablement,
Sur ce chemin soudain dégagé, comblant notre éloignement.
Je te vois avancer vers moi, approche désirée.
Maintenant je t’attends dans cette nouvelle réalité.

I imagine you tirelessly

Every day, every night, I imagine your face,
These features those are familiar to me in pictures.
I still hope to see your gaze one day,
And make up for all this delay.

I imagine you every night, every day,
There, where passion is played out without detour;
Molten embraces, filled with eternal love,
Carried away by the impulse of real love.

All these nights, I imagined your pleasure
The violence of our burning kisses of pleasure,
In this encounter borrows passion and wonderful,
Carrying us away in this round of cajoling joy.

Very often I imagine your presence,
Admiring this abandoned and sleeping body, in silence
Looking at you tenderly with that beautiful smile,
Forgetting sleep because you need to cherish yourself.

I always imagine this beautiful dream,
These disappointments that never let me truce,
This despair that draws me into the unknown,
All these long and bitter years gone, lost.

I think of you, I imagine you tirelessly,
On this suddenly clear path, filling our distance.
I see you advancing towards me, desired approach.
Now I’m waiting for you in this new reality.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Auteur :

Née en 1956 à Nantes, l’auteure qui a débuté par des poèmes d’amour traduits en Anglais, continue sur sa lancée en publiant dès 2017 des romans inspirés d’histoires vraies. Vous pouvez retrouver l’auteure sur : https://www.facebook.com/gyslainelegal/ Sans oublier ses vidéos sur : https://www.youtube.com/user/Lgyslaine

14 commentaires sur « Je t’imagine inlassablement I imagine you tirelessly »

  1. Je pense à toi, je t’imagine inlassablement,
    Sur ce chemin soudain dégagé, comblant notre éloignement.
    Je te vois avancer vers moi, approche désirée.
    Maintenant je t’attends dans cette nouvelle réalité.

    Fondu enchaîné de ton image sur ce chemin dégagé. Zoom avant qui comble la distance. La silhouette d’un homme se précise de plus en plus.Oui c’est lui qui avance d’un pas lent. Fondu enchaîné sur la première séquence ou ton visage souriant se confond aux premières lueurs de l’aube.
    Ton écriture est d’autant plus belle quand tu y intègre ton don de photographe.
    Bonne soirée Gys.. Boussa kbira.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s