Archives

Que sera demain What will be tomorrow

Que sera demain, quand nous revient l’été ?
Retrouverai-je enfin tous ces jours
Où je ne pensais qu’à l’amour,
A ces instants précieux passés à tes côtés.

J’ose encore espérer aujourd’hui
Que tous les actes menés par le passé
Pour te sortir de cette situation si désespérée,
T’auront permis de revenir à la vie.

Mes forces m’abandonnent. Je livre mon corps,
Qui a été si durement malmené,
Qui ne sera plus jamais ce qu’il a été,
A ce vent parfois violent, venu du nord.

J’aimerai tant qu’il emmène avec lui,
Cet amour qui emplit mon cœur,
Qu’il le drape doucement sur tes douleurs,
Et qu’il t’insuffle maintenant, la vie.

What will be tomorrow, when we come back the summer?

What will be tomorrow, when we return in the summer?
Will I find myself at last all these days?
Where I thought only of love,
To those precious moments spent by your side.

I still dare hope today
That all the acts of the past
To get you out of this desperate situation,
You will have returned to life.

My strength leaves me. I deliver my body,
Who was so harshly mistreated?
That will never again be what it has been,
To this sometimes violent wind, came from the north.

I will love so much that he takes with him,
That love which fills my heart,
Let him gently drape it over your pains,
And let him instill you now, life.

Gys

Copyright© 2017 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:
http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html

Nous deux We both

fond-blog.jpg

Lorsque le soleil est au plus haut
Qu’il a atteint son zénith
Les mots dans ma bouche, se délitent
Desséchés par le manque d’eau.

Le vent, le soleil, la mer
Ont toujours partagé cet amour,
Que nous avons vécu chaque jour,
Même aux frontières de l’enfer.

De nos corps fatigués,
Seule notre âme survivra
Pour essaimer dans l’au-delà
L’amour, dans toute sa beauté.

Le vent, le soleil, la mer,
Emporteront à tout jamais notre amour.
Quand arrivera la fin du jour,
Le ciel s’illuminera enfin, de mille lumières.

Nous deux, c’est la plus belle histoire.
Nous partageons encore tant de belles choses ensemble,
Que tout l’univers s’éveille et tremble.
Il n’y a que nous deux, pour y croire.

We both

When the sun is at its highest
That it has reached its zenith
The words in my mouth, disintegrate
Dried by the lack of water.

Wind, sun, sea
Have always shared this love,
That we lived every day,
Even at the borders of hell.

From our tired bodies,
Only our soul will survive
To spread in the afterlife
Love, in all its beauty.

The wind, the sun, the sea,
Will carry our love forever.
When the end of the day arrives,
The sky will finally light up, a thousand lights.

We two are the most beautiful story.
We still share so many beautiful things together,
Let the whole world awaken and tremble.
There are only two of us, to believe in it.

Gys

Copyright© 2017 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:
http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

EBOOK

Nouveau – Les cris se sont tus – Thriller –

Vient de sortir :

 

Thriller psychologique – Mémoire traumatique et victimologie

Un matin de printemps, un homme détruit la quiétude de Laina alors âgée de dix ans.
Avec force, puissance, dans des paroles crues mais réalistes, l’auteure nous relate les conséquences inéluctables inhérentes à ce crime qui ne sera qu’un début dans cette spirale infernale.
Un sujet très délicat, traité avec force. Un roman choc inspiré de faits réels. Un roman sur les conséquences graves sur l’équilibre psychologique et psychosocial dans une analyse fine et percutante. Mémoire traumatique victimologie
D’une plume pathétique, l’auteure nous livre les angoisses, les peurs et traumatismes de l’enfant violé, tout le parcours de reconstruction, les difficultés pour vivre avec ce fardeau, et surtout, le silence.

Disponible dès maintenant en version papier et PDF sur : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html

Version Ebook très bientôt

Couverture Les cris se sont tus

 

Un ange, sur moi, veille An angel, watches over me

Lorsque le vent s’enroule sur les toits
Qu’il siffle dans les aiguilles des sapins,
Tous ces bruits qui m’arrivent du lointain,
Me ravissent chaque fois.

Enveloppée de toutes ces innombrables senteurs,
Je me laisse emportée par ce brutal courant,
Et tout en marchant,
Je savoure ces instants de bonheur,

Dans la douceur naissante de tous mes rêves.
Je fais face aux émotions et m’émerveille,
D’avoir cet ange, qui sur moi, veille,
Laissant mes maux sur la grève.

Le vent siffle dans les aiguilles des sapins,
Et me chante cette douce mélodie,
Soulageant mon cœur meurtrit,
Par de douloureux chagrins.

Un ange, sur moi, veille !
Je le sens à chaque instant,
Je le touche aveuglément,
Dans ces instants où je sommeille.

An angel, watches over me

When the wind winds up on the roofs
Let him whistle in the needles of the firs,
All these noises that come to me from the distance,
Enjoy me every time.

Wrapped up in all these innumerable fragrances,
I am carried away by this brutal current,
And while walking,
I savor these moments of happiness,

In the sweetness of all my dreams.
I face emotions and amaze myself,
To have this angel, who on me, watches,
Leaving my ills on the beach.

The wind whistles in the pine needles,
And sing me this sweet melody,
Relieving my heart bruises,
Through painful grief.

An angel watches over me!
I feel it every moment,
I touch him blindly,
In those moments when I sleep.

Gys
© 2017 Gyslaine LE GAL

Mes poèmes sur My poems on :
http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Ces nuits qui n’en finissent plus These nights who are endless

Dans cette nuit qui n’en finit plus,
Qui avance et se prolonge inlassablement,
Mes pensées pour toi soudain affluent
Dans mon esprit, loin de ce repos apaisant.

Dans mon esprit embrumé, elles se bousculent,
M’éloignant de cette douleur qui me tétanise,
J’entends les chouettes qui hululent
Leur chant me glace, me paralyse.

Je ferme les yeux pour à nouveau sentir,
Ton amour glisser sur ma peau,
Tes lèvres humides, ton souffle chaud,
M’effleurer délicatement, me faire frémir.

Mon corps, mes tensions s’abandonnent,
A la tendresse, la douceur de tes mots,
Et doucement mes mains se cramponnent,
A la douceur de ton dos.

Avant, l’amour pouvait être pauvre en mots.
Je l’ai parfois connu, aveugle, muet, sourd,
Maintenant, je le sens, le respire et l’entend aussitôt,
Dans tous ces nombreux lieux alentours.

Je t’aime toujours ! Je ne le dirai jamais assez.
Je transcrirai tous les mots de cet amour,
Pour que tu ne puisses oublier,
Qu’ils t’accompagnent chaque jour.

These nights who are endless

In this endless night,
Who advances and continues indefatigably,
My thoughts for you suddenly tributary
In my mind, away from this soothing rest.

In my misty mind, they jostle,
Moving away from this pain that tetanizes me,
I hear the owls who shout
Their song chills me, paralyzes me.

I close my eyes to feel again,
Your love slips on my skin,
Your wet lips, your hot breath,
Touch me delicately, make me shudder.

My body, my tensions are abandoned,
To tenderness, the sweetness of your words,
And gently my hands cling,
To the sweetness of your back.

Before, love could be poor in words.
I have sometimes known him, blind, dumb, deaf,
Now I feel it, breathes it and immediately hears it,
In all these many places around.

I love you forever! I will never say it enough.
I will transcribe all the words of this love,
So that you cannot forget,
They go with you every day.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Mes poèmes sur My poems on :
http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Au-delà des mots Beyond the words

Quand la vie m’oppresse,
Les mots sortent de mon clavier
Tu es tout ce qui m’intéresse
Mes vers se forment sans y songer.

Dans cet univers où le temps s’écoule
A toi, je continue de rêver.
Mes rêves doucement se déroulent
Avec toi, je veux les partager.

Je danse sur cette musique endiablée.
Les étoiles tombent du ciel,
Se contentent de m’effleurer.
Dans ce souffle empli de merveilles,

Naît l’espoir un jour de te revoir,
Me baignant de cette profonde sagesse,
Me redonnant le pouvoir
De l’amour et la tendresse.

Entre toi et moi,
C’est au-delà des mots.
Rien ne peut décrire l’émoi
Que je porte dans mes ballots.

Toutes ces pages que je noircis,
Volent allègrement vers toi,
Et le bonheur de cette mélodie,
S’attarde encore quelquefois,

Pour que, au-delà des mots,
Brille enfin l’étincelle,
Et que chaque jour me rappelle,
Que notre amour est beau.

Beyond the words

When the life oppresses me,
The words come out of my keyboard
You are all who interest me
My verses form themselves without thinking of them.

In this universe where time passes
To you, I keep dreaming.
My dreams gently take place
With you, I want to share them.

I dance to this boisterous music.
The stars fall from heaven,
Just glance at me.
In this breath full of wonders,

Born hope one day to see you,
Bathed in this profound wisdom,
Restoring the power
Of love and tenderness.

Between you and me,
It is beyond the words.
Nothing can describe the emotion
That I carry in my bundles.

All these pages I blacken,
Fly cheerfully towards you,
And the happiness of this melody,
Still lingers sometimes

For that, beyond the words,
Finally shines the spark,
And that every day reminds me,
That our love is beautiful.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Tant de jours et de nuits So many days and nights

Il s’est passé tant de jours et de nuits,
Que la vague soudain m’envahit.
Dans le désespoir de cette vie,
Dans cette éternelle litanie.

Il s’est passé tant de jours et de nuits,
A attendre ton retour aujourd’hui.
Dans ces longues heures, je traîne ma vie,
Le cœur fracassé par l’ennui.

Tant de jours et de nuits sans dormir.
A l’ombre de cette plage, j’ai cru mourir,
Laissant mes sentiments agonir,
Mon amour se flétrir.

De cet état second, je dois maintenant sortir,
Quitter ce deuil, ne plus souffrir,
Penser à nous, à notre avenir,
Retrouver simplement le sourire.

Je pars, là où se trouve la lumière.
Dans toutes mes prières,
Je déserte ce triste pays ; austère,
En oubliant ma vie d’hier.

So many days and nights

It happened so many days and nights,
Let the sudden wave invade me.
In the despair of this life,
In this eternal litany.

It happened so many days and nights,
To wait for your return today.
In these long hours, I drag my life,
The heart shattered by boredom.

So many days and nights without sleep.
In the shade of this beach, I thought I was dying,
Leaving my feelings agonizing,
My love will wither.

From this second state I must now go out,
To leave this mourning, no longer suffering,
Thinking about us, our future,
Just find the smile.

I leave, where the light is.
In all my prayers,
I desert this sad country; austere,
Forgetting my life of yesterday.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Avec le jour qui se lève With the rising day

Maintenant que le jour se lève,
Je perçois le chant des merles,
Un autre jour pour mes rêves,
Les larmes dans mes yeux, perlent.

Et les avions quittent l’aéroport,
S’élancent dans le ciel obscurcit
Ballotés par des vents très forts
Baignés par la pluie.

Aujourd’hui, mon passé s’endort,
Et je me sens doucement vieillir.
Pour toi je garde ce souffle très fort,
Pour lutter et ne pas partir.

Encore un jour qui se lève,
Ici, où tout est étrangement immobile,
Ma vie marque soudain une trêve
Pour ces mots d’amour, malhabiles.

With the rising day

Now the rising day,
I perceive the singing of blackbirds,
Another day for my dreams
The tears in my eyes, bead.

And the planes leave the airport,
Rush into the sky darkens
Swayed by very strong winds
Bathed in the rain.

Today, my past falls asleep,
And I feel gently getting old.
For you I keep this breath very strong,
To fight and not leave.

Again one the rising day
Here, where everything is strangely motionless,
My life suddenly marks a truce
For these words of love, clumsy.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Tout est comme avant Everything is as before

Tout est comme avant.
Deux cœurs, des sentiments,
Qui s’associent allègrement,
Sans crainte des tourments.

Il est vrai pourtant,
Face à l’océan,
Que manque le temps,
A nos beaux moments.

Quand reviendra l’instant,
Pour ces tendres amants ?
Quel est ce chant
Qui nous ravira vraiment ?

Tout est comme avant.
Je suis ; Je t’attends.
Je vieillis très doucement,
Ton amour me réconfortant.

Everything is as before

Everything is as before.
Two hearts, feelings,
Who associate cheerfully,
Without fear of torment.

It is true, however,
Facing the ocean,
What is missing time,
At our beautiful moments.

When the moment comes,
For these tender lovers?
What is this song,
Who will really delight us?

Everything is as before.
I am ; I am waiting for you.
I age very gently,
Your love comforting me.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL