Je ne m’interdis pas de penser à toi I do not forbid myself to think of you

Je ne m’interdis pas de penser à toi,
Et dans ces moments-là,
Mon cœur n’est que langueur,
Mes pensées ne sont que bonheur.

Comme je te l’ai déjà dit,
Je te respire, je te vis.
Parfois je peux même te visualiser,
Tant tu imprègnes mes pensées.

Comment pourrais-je définir cet amour
Qui coule dans nos veines chaque jour,
Et nous transporte au-delà des frontières,
Nous inonde de toute cette lumière.

Quoique l’on fasse, nous nous appartenons.
Et même si nous jugeons
Que les obstacles sont parfois trop durs,
Notre âme, notre amour reste pur.

Je ne m’interdis pas de penser à toi,
Et à chaque fois,
Je réveille cette âme passionnée,
Qui ne peut que t’aimer.

I do not forbid myself to think of you

I do not forbid myself to think of you,
And in those moments,
My heart is languor,
My thoughts are only happiness.

As I already told you,
I breathe you, I live to you.
Sometimes I can even see you,
As long as you impregnate my thoughts.

How could I define this love
Flowing in our veins every day,
And carries us across borders,
We are flooding with all this light.

Whatever we do, we belong to each other.
And even if we judge
That the obstacles are sometimes too hard,
Our soul, our love remains pure.

I do not forbid myself to think of you,
And every time,
I wake up this passionate soul,
Who can only love you.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publicités

Là où l’amour est roi Where love is king

Sur cette langue de terre,
Que vient lécher la mer,
Mes pas se sont perdus,
Et mes rêves interrompus.

J’avais soudain oublié
La vie, la réalité ;
Les désirs du moment,
Qui m’obsèdent souvent.

Alors, tout en regardant ces goélands,
Ce couple si charmant,
J’ai trouvé une certaine similitude,
Dans leur évidente quiétude.

Ils sont toujours ensemble,
Et immanquablement nous ressemblent.
Malgré le vent et les marées,
Rien n’a pu les séparer.

Combien de temps leur reste-t-il ?
Pour atteindre l’ile,
Où l’amour est roi,
Où règne la joie,

Où toutes les affres du passé
Auront cessé d’exister,
Où toutes les passions,
Se dévoileront, dans une seule explosion.

Where love is king

On this tongue of land,
What is licking the sea,
My steps were lost,
And my dreams interrupted.

I had suddenly forgotten
Life, reality;
The desires of the moment,
Who often obsess me.

So while watching these gulls,
This charming couple,
I found some similarity,
In their obvious tranquility.

They are always together,
And inevitably we are like.
Despite the wind and the tides,
Nothing could separate them.

How much time do they have left?
To reach the island,
Where love is king
Where joy reigns

Where all the pangs of the past
Will have ceased to exist,
Where all the passions,
Will reveal themselves, in a single explosion.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Au fil de l’eau Over the water

Femme marin
Quand à chaque soubresaut,
S’enfonce le bateau,
Je m’agrippe à la barre
Ecoutant ces bruits bizarres.

La coque semble vouloir se disloquer,
Là, sous mes pieds.
Après une profonde inspiration,
Je calme mes émotions.

Je me laisse tanguer ;
Mon esprit finit par s’échapper.
Il a rejoint la terre ferme,
Retrouvé ce cœur qui toujours renferme,

Les plus belles attentions d’amour,
Sans que personne alentour,
Ne puisse un seul instant soupçonner,
Qu’elles sont, ma seule raison d’exister.

Avec lui, la vie me sourit.
J’oublie ces jours trop gris,
Car je sais qu’au lointain,
Il y a enfin quelqu’un.

Quand les nuages déverseront leur pluie,
Que le soleil fera place à la nuit,
Au plus profond de mon sommeil,
L’amour m’accompagnera jusqu’à mon réveil.

Over the water

When at each jolt,
Sinking the boat,
I’m hanging on the bar
Listening to those weird noises.

The hull seems to want to break up,
There, under my feet.
After a deep breath,
I calm my emotions.

I let myself pitch;
My mind ends up escaping.
He joined the mainland,
Found this heart which always encloses,

The most beautiful attentions of love,
Without anyone around,
Can not one moment suspect,
That they are, my only reason to exist.

With him, life smiles on me.
I forget those days too gray,
Because I know that in the distance,
There is finally someone.

When the clouds pour their rain,
That the sun will give way to the night,
In the depths of my sleep,
Love will accompany me until I wake up.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Resté dans l’ombre Stayed in the shadows

Quand le jour viendra,
Où l’un de nous partira,
Alors ressurgirons les souvenirs
Et naîtrons les soupirs,

Pour avoir trop longtemps négligé,
Ces moments si particuliers,
Témoins de cet amour
Qui n’a pu voir le jour ;

Qui a vécu dans l’ombre,
Sombrant presque sous les décombres,
De ces larmes si peu maîtrisées ;
De ces cris à tout déchirer.

Avec les souvenirs viendront les regrets,
De tout ce qui ne fut fait ;
De tout ce que l’on a chéri ;
De ces instants perdus, de vie.

Alors ne resterons que les souvenirs
Et tous ces gros soupirs.
Les larmes couleront sans se tarir,
Ravivant nos plus beaux souvenirs,

Ceux de nos étreintes ;
De ces joies non feintes,
Quand retentissaient nos rires ;
Que nos visages s’illuminaient d’un sourire.

Stayed in the shadows

When the day comes,
Where one of us will go,
So will the memories re-emerge
And will we be born sighs,

For too long neglected,
These special moments,
Witnesses of this love
Who could not see the day;

Who lived in the shadows,
Sinking almost under the rubble,
From those tears so little controlled;
From these cries to tear everything apart.

With the memories will come the regrets,
Of all that was not done;
Of all that we have cherished;
From those lost moments, of life.

So, only the memories
And all those big sighs.
The tears will flow without drying up,
Reviving our most beautiful memories,

Those of our embraces;
Of these unfeigned joys,
When our laughter resounded;
Let our faces light up with a smile.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:

SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Soledad

Dans ce nouveau roman d’amour sur fond d’intrigue policière, où se mêle la tendresse, l’aventure, le crime, la violence, l’auteure nous emporte dans une histoire étonnante qui deviendra singulière.
Une tension omniprésente, des surprises en cascade… Des émotions fortes entre des êtres que tout semble vouloir séparer.

Sans ton amour Without your love

Il est bien fini ce temps,
Avec ces nuits pleines d’angoisses.
Maintenant tu es là
Et tu mènes avec moi tous ces combats.

Je retrouve cette joie d’exister,
Le plaisir d’aimer.
Peu importe nos différences,
Ainsi que cette distance.

Dans cette vie qui nous ressemblent,
Nous restons toujours ensemble,
Sans jamais pouvoir oublier,
Notre tout premier baiser,

Cette étreinte, cette douceur,
Qui nous firent oublier notre douleur.
Dans tes bras j’ai retrouvé la paix
Et senti combien tu m’aimais.

J’ai eu enfin la chance,
De mettre un terme à toute cette souffrance,
Pour pouvoir t’ouvrir mon cœur,
Pour notre seul bonheur.

Sans ton amour je ne serai plus rien !
J’errerais sur ces sentiers comme un chien
Qui a perdu le seul maître
Capable de lui donner une raison d’être.

Without your love

It is well finished this time,
With those nights full of anxieties.
Now you’re here
And you bring with me all these fights.

I find this joy of existence,
The pleasure of loving.
Whatever our differences,
As well as this distance.

In this life that resemble us,
We always stay together,
Without ever being able to forget,
Our very first kiss,

This embrace, this sweetness,
That made us forget our pain.
In your arms I found peace
And felt how much you loved me.

I finally had the chance,
To put an end to all this suffering,
To be able to open my heart,
For our only happiness.

Without your love I will be nothing!
I would go off on these trails like a dog
Who lost the only master
Able to give him a reason to be.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:

SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Je viendrai I will come

J’irai seule en quittant ces lieux,
Chercher l’amour que je lis dans tes yeux ;
Savourer ces doux moments de délivrance,
Qui me sortent de cette errance,

Et je viendrai délier tes bras.
Contre toi, tu me serreras,
Pour que j’y reste longtemps,
Et que s’imprègne en nous, ces trop courts instants.

Je viendrai car tu ne peux pas partir
Sans avoir pu encore me chérir.
Nous entrelacerons nos corps,
Mû chacun par cet amour si fort.

Je ne connaîtrai plus la solitude,
Mais je découvrirai cette douce hébétude,
Quand je pourrai me noyer dans tes yeux
Et enfin, savourer ton rire joyeux.

I will come

I will go alone leaving these places,
To seek the love that I read in your eyes;
Savor these sweet moments of deliverance,
Who get me out of this wandering,

And I will come untie your arms.
Against you, you will shake me,
For me to stay there a long time,
And that is immersed in us, these too short moments.

I will come because you cannot leave
Without being able to cherish me yet.
We will intertwine our bodies,
Everyone moved by this love so strong.

I will not know loneliness anymore,
But I will discover this sweet daze,
When I can drown in your eyes
And finally, savor your happy laugh.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Je ne veux plus I do not want anymore

Homme dans tes désirs

Je sais enfin d’où naissait ma déprime.
Je lui ai parlé et il n’a pas répondu.
Je l’ai espéré et je l’ai trop attendu.
Je me suis sauvée et ai échappé à l’abîme.

Je reste uniquement pour celui que j’aime ;
Celui qui me soutient depuis tout ce temps ;
Celui qui m’a épaulée dans tous ces durs moments,
Et qui m’enveloppe de son amour et de sa douceur suprême.

Je ne peux que me réjouir de cette douce présence.
Même si mes serments sont devenus maintenant superflus,
Il y a beaucoup de choses que je ne veux plus.
Surtout, ne plus jamais vivre dans l’absence.

I do not want anymore

I finally know where my depression was born.
I spoke to him and he did not answer.
I hoped for it and waited too long.
I ran away and escaped the abyss.

I stay only for the one I love;
He who has been supporting me for all this time;
He who helped me in all these hard moments,
And who wraps me in his love and supreme sweetness.

I can only rejoice in this sweet presence.
Even though my oaths have become superfluous now,
There are many things I do not want anymore.
Above all, never live in absence again.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:

SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Tu m’as rendu mes jours You made me my days

Tu m’as rendu mes jours où la vie à des ailes.
Pas un instant tu as oublié
D’être là, de me rassurer
Que je pouvais encore être celle,

Que la vie pouvait maintenant récompenser,
Que ton amour pouvait m’émerveiller
Par ta seule présence,
Effaçant ces années de souffrance,

M’éloignant de tous ces contes de fées,
Pour me faire prendre pied avec la réalité,
De cet amour qui s’est construit jour après jour,
Et qui semble maintenant me guider, depuis toujours.

Tu m’as rendu ces beaux jours où la vie semble belle.
Me gratifiant de tes tendres sourires,
M’enveloppant de tes profonds soupirs,
Quand tout mon être t’appelle.

You made me my days

You have restored my life to wings.
Not a moment you forgot
To be there, to reassure me
That I could still be that,

That life could now reward,
May your love amaze me
By your mere presence,
Erasing those years of suffering,

Moving away from all these fairy tales,
To get a foothold with reality,
From this love that has been built day after day,
And now seems to guide me, since always.

You have made me those beautiful days when life seems beautiful.
Gratifying myself your tender smiles,
Wrapping up me with your deep sighs,
When all my being calls you.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Mes écrits sur My writings on:

SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Indicible amour Indescribable love

Mon cœur serait vide, si je ne pouvais plus aimer,
Et je ne pourrai pas trouver cette force,
Ni essayer de tenter l’amorce,
De trouver le bonheur et toute son éternité.

J’ai lu dans tes yeux, ce tendre, indicible amour ;
Senti ton regard et saisi cette flamme,
Qui s’est inscrit au plus profond de mon âme,
Pour l’asservir un peu plus chaque jour.

Ton amour, comme le mien, se devine.
Ce besoin d’aimer,
Que l’on ose exprimer,
Est le véritable reflet de cette puissance divine.

Indescribable love

My heart would be empty, if I could not love anymore,
And I will not be able to find that strength,
Nor try to try the primer,
To find happiness and all its eternity.

I read in your eyes, that tender, unspeakable love;
Feel your gaze and seize this flame,
Who registered in the depths of my soul,
To enslave him a little more each day.

Your love, like mine, can be guessed.
This need to love,
That we dare to express,
Is the true reflection of this divine power.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Mes écrits sur My writings on:

SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre