Publié dans Livre : Roman, poèmes d'amour

Sais-tu où sont parties mes larmes

Retour de lecture

Nicole V
Touchant, émouvant. Une très grande sensibilité qui m’a totalement transportée. J’ai vraiment apprécié et pris un réel plaisir à lire ce roman. Bravo !

 

Sais tu projet 5

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Je m’émerveille de croire en l’amour I marvel at believing in love

Sachant qu’il nous est donné,
Je m’émerveille de cette façon
Qu’il a d’apporter
L’amour, les frissons ;

Que nos cœurs à chaque fois,
Nous conduisent à l’abandon,
Nous plongeant dans la joie,
De l’amour et des pardons.

Que nous soyons ensemble,
Egarés et parfois lucides,
Il est vrai, il me semble,
Que nous restons avides

Des soifs que rien ne désaltère ;
Des rêves qui sondent l’avenir ;
De nos beaux souvenirs d’hier ;
Qui nous font sourire.

Je m’émerveille de croire en l’amour ;
Refuse le moindre naufrage,
Car on s’aime depuis toujours.
Notre amour, n’a plus vraiment d’âge.

I marvel at believing in love

Knowing that we are given
I marvel that way
What he has to bring
Love, chills;

May our hearts each time,
We lead to abandonment,
We plunge in joy,
Love and forgiveness.

That we are together,
Misguided and sometimes lucid,
It is true, it seems to me,
That we remain greedy

Thirst that nothing quenches;
Dreams that probe the future;
From our beautiful memories of yesterday;
That make us smile.

I marvel at believing in love;
Refuses the slightest sinking,
Because we love each other forever.
Our love is no longer really old.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

Mes écrits – My writings :

L’inconnu de la falaise : https://www.thebookedition.com/fr/l-inconnu-de-la-falaise-p-366871.html
Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : https://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-352499.html
Doux abandon : Poèmes : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html

Publié dans French love poem with english translation, Livre : Roman, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Je me consume vive I am burning up

Je vis toujours, sans le savoir,
Dans mes rêves et l’espoir,
De pouvoir te voir,
Avant que la nuit ne soit trop noire.

Les années fuient sous mes yeux ;
Chaque jour nous devenons plus vieux ;
Et comme les hirondelles,
Notre vie s’enfuie à tir d’ailes.

Dans cet amour devenu si grand ;
Dans cette profusion de sentiments ;
Dans cette flamme active ;
Je me consume, vive.

I am burning up

I still live, without knowing it,
In my dreams and hope,
To be able to see you,
Before the night is too dark.

The years are fleeing before my eyes;
Every day we become older;
And like swallows,
Our life is running away with wings.

In this love becomes so great;
In this profusion of feelings;
In this active flame;
I am consumed, long live.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

NOUVEAU

L inconnu de la falaiseL’inconnu de la falaise https://www.thebookedition.com/fr/l-inconnu-de-la-falaise-p-366871.html

Harcèlement scolaire – Cyber harcèlement 

Quand elle se trouve ainsi confinée dans sa chambre après une punition, elle reprend son journal intime pour y écrire ses pensées, ses états d’âme. Ce sont des mots de colère qu’elle jette pêle mêle sur ces feuilles blanches. Mais malgré cela, elle trouve un réel plaisir à écrire. Chaque soir, avant de s’endormir, elle prend son cahier, met la date, et se livre sans aucune retenue. Ses mots nerveusement tracés s’alignent noircissant un peu plus chaque jour, ces pages vierges. Elle a trouvé dans cette écriture son exutoire. Quand les mots se tarissent, que la nuit est déjà bien avancée, elle cache son journal tout au fond de son armoire, dans un berceau de poupée, souvenir d’un Noël lorsqu’elle avait six ans. Elle n’aimerait pas que son frère Mathieu où que ses parents le découvrent. Elle sait que tout ce qu’elle y a consigné, ne ferait plaisir à personne.

Depuis quelque temps, elle y parle de ses copines et copains, de ceux qu’elle a perdus en changeant d’école.

Dans ce lycée où elle n’a toujours pas trouvé ses repères, dans sa solitude, elle pense souvent à un garçon qui se démarque de cette bande de loubards. Il lui plaît vraiment beaucoup et semble s’intéresser à elle. Quand elle parle de lui dans son journal, c’est bien souvent avec des mots d’amour. Elle écrit même les sensations de désir qui montent en elle quand il la regarde dans les yeux, quand il lui touche la main, ou quand il lui fait la bise. Elle le dit, dans son journal. Elle craque pour lui. Et quand elle pense à lui elle murmure son prénom « Sylvain ».

Il est blond comme elle. Toujours bien habillé, avec des vêtements de marque.

Ce qui la dérange au plus haut point dans ce qui pourrait devenir une relation amoureuse, c’est la bande de filles et de garçons qui l’accompagnent. Ils sont vulgaires, fument en cachette ce qui semble être des joints. Il y a Greg, grand, brun, vulgaire et toujours l’air ahuri ;  Cédric, trapu,  brun au regard espiègle qui semble toujours préparé un mauvais coup ; Et puis,  Nathalie la brune aux cheveux longs, aux yeux noircis par l’eyeliner ; aux jeans qui lui descendent sur les fesses laissant voir le haut de son string, et pour finir, Sylvie, la blonde aux décolletés plongeants, aux lèvres pulpeuses barbouillées de rouge, aux allures d’allumeuse.

Ce soir, Estelle n’a pas envie d’écrire. Elle ne se sent pas au meilleur de sa forme et a le moral en berne. Son journal sur les genoux, elle commence à le feuilleter s’arrêtant de temps à autre sur certains passages.

LIEN AMAZON Ebook : https://www.amazon.fr/dp/B07RM71J2G

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Etrange histoire Stange story

D'où me vient cette tendresse

Tu es dans tous mes rêves,
Charmant, et parfois fatigué,
Par si peu de trêve,
Que tu restes relégué.

Tu flottes dans cet étrange voile,
Où moi seule peut te voir,
Sans que rien ne dévoile
Notre bien étrange histoire.

Nous rêvons tous deux de vivre encore ;
Et chacun dans son for intérieur,
Attends que nos corps,
Assèchent cette larme, venue du cœur.

Strange story

You are in all my dreams,
Charming, and sometimes tired,
By so little truce,
That you remain relegated.

You float in this strange sail,
Where only I can see you
Without that nothing reveals
Our very strange story.

We both dream of living again;
And everyone in his heart,
Wait until our bodies,
Dry this tear, coming from the heart.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans Livre : Roman, poèmes d'amour

L’inconnu de la falaise (roman – novel)

L inconnu de la falaise

EXTRAIT
Quand elle se trouve ainsi confinée dans sa chambre après une punition, elle reprend son journal intime pour y écrire ses pensées, ses états d’âme. Ce sont des mots de colère qu’elle jette pêle mêle sur ces feuilles blanches. Mais malgré cela, elle trouve un réel plaisir à écrire. Chaque soir, avant de s’endormir, elle prend son cahier, met la date, et se livre sans aucune retenue. Ses mots nerveusement tracés s’alignent noircissant un peu plus chaque jour, ces pages vierges. Elle a trouvé dans cette écriture son exutoire. Quand les mots se tarissent, que la nuit est déjà bien avancée, elle cache son journal tout au fond de son armoire, dans un berceau de poupée, souvenir d’un Noël lorsqu’elle avait six ans. Elle n’aimerait pas que son frère Mathieu où que ses parents le découvrent. Elle sait que tout ce qu’elle y a consigné, ne ferait plaisir à personne.
Depuis quelque temps, elle y parle de ses copines et copains, de ceux qu’elle a perdus en changeant d’école.
Dans ce lycée où elle n’a toujours pas trouvé ses repères, dans sa solitude, elle pense souvent à un garçon qui se démarque de cette bande de loubards. Il lui plaît vraiment beaucoup et semble s’intéresser à elle. Quand elle parle de lui dans son journal, c’est bien souvent avec des mots d’amour. Elle écrit même les sensations de désir qui montent en elle quand il la regarde dans les yeux, quand il lui touche la main, ou quand il lui fait la bise. Elle le dit, dans son journal. Elle craque pour lui. Et quand elle pense à lui elle murmure son prénom « Sylvain ».
Il est blond comme elle. Toujours bien habillé, avec des vêtements de marque.
Ce qui la dérange au plus haut point dans ce qui pourrait devenir une relation amoureuse, c’est la bande de filles et de garçons qui l’accompagnent. Ils sont vulgaires, fument en cachette ce qui semble être des joints. Il y a Greg, grand, brun, vulgaire et toujours l’air ahuri ; Cédric, trapu, brun au regard espiègle qui semble toujours préparé un mauvais coup ; Et puis, Nathalie la brune aux cheveux longs, aux yeux noircis par l’eyeliner ; aux jeans qui lui descendent sur les fesses laissant voir le haut de son string, et pour finir, Sylvie, la blonde aux décolletés plongeants, aux lèvres pulpeuses barbouillées de rouge, aux allures d’allumeuse.

Ce soir, Estelle n’a pas envie d’écrire. Elle ne se sent pas au meilleur de sa forme et a le moral en berne. Son journal sur les genoux, elle commence à le feuilleter s’arrêtant de temps à autre sur certains passages.

Disponible en Ebook : https://www.amazon.fr/dp/B07RM71J2G

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Mon cœur redevient tendre My heart becomes soft again

Que seraient mes prières,
Sans toi pour les entendre ;
Que seraient mes galères,
Sans tes bras pour me détendre.

Maintenant, sur les décombres d’hier,
Je te vois avec les yeux de l’âme.
De toi, je me sens fière,
D’avoir survécu à ces drames.

Bienheureuses sont mes prières ;
Maintenant que tu peux les entendre,
Je me sens tellement plus légère.
Mon cœur redevient tendre.

My heart becomes soft again

What would my prayers be,
Without you to hear them;
What would my galleys be,
Without your arms to relax.

Now, on yesterday’s rubble,
I see you with the eyes of the soul.
From you, I feel proud,
To have survived these dramas.

Blessed are my prayers;
Now that you can hear them,
I feel so much lighter.
My heart becomes tender again.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Le temps est encore à nous The time is still ours

Le temps est encore à nous,
Bien au-delà de l’espace.
Sens sur ta joue,
Ce baiser soudain fugace.

Sens, avant que ne se déchire l’étreinte,
Là, où je jette ces lignes,
Toutes ces déclarations empreintes,
De notre amour, de ses signes.

Le temps sera toujours pour nous,
L’instant de ce doux partage,
L’échange de ces mots doux,
Qui ne vieillissent pas avec l’âge.

Le temps travaille encore pour nous,
Nous apportant chaque jour,
Dans nos rêves les plus fous,
Ce regain d’amour.

The time is still ours

The time is still ours,
Well beyond space.
Feel on your cheek,
This kiss suddenly fleeting.

Meaning, before the embrace is torn,
There, where I throw these lines,
All these imprinted statements,
Of our love, of his signs.

The time will always be for us,
The moment of this sweet sharing,
The exchange of these sweet words,
Who do not age with age.

Time is still working for us,
Bringing us every day,
In our wildest dreams,
This renewal of love.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF
Mes écrits  My writings :

Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : https://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-352499.html
Doux abandon : Poèmes : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : Poèmes https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/779631/s/dans-les-tourmentes-de-l-amour-gyslaine-le-gal/
Voile d’ambre Poèmes : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/790797/s/voile-d-ambre-gyslaine-le-gal/

Publié dans La vie The life

Cathédrale Notre-Dame de Paris

Notre Dame de Paris

Notre Dame de Paris ! Une perte inestimable pour les Français. chef d’œuvre de l’architecture gothique, est le monument le plus visité de France. Située dans le centre historique de Paris, à l’extrémité de l’île de la Cité, sa construction débute au Moyen Âge. Les travaux ont commencé aux XIIIe et se sont terminés au XVe siècle. Très endommagée pendant la Révolution française, la cathédrale a fait l’objet d’une restauration au XIXe siècle dirigée par l’architecte Viollet-le-Duc. Les nombreux visiteurs admirent les vitraux et rosaces, les tours, la flèche et les gargouilles. Ils peuvent également découvrir le Trésor de Notre-Dame et tenter l’ascension des tours pour profiter d’une vue panoramique de Paris. En 2013, Notre-Dame célèbre son 850e anniversaire. À l’occasion de ce jubilé, de nombreuses manifestations sont organisées et la cathédrale renouvelle son patrimoine campanaire avec l’arrivée de huit nouvelles cloches et d’un nouveau bourdon. Les distances routières de France se calculent à partir du point 0, situé sur le parvis.

Notre Dame of Paris ! An inestimable loss for the French. masterpiece of Gothic architecture, is the most visited monument in France. Located in the historic center of Paris, at the end of the Ile de la Cité, its construction begins in the Middle Ages. Work began in the 13th century and ended in the 15th century. Very damaged during the French Revolution, the cathedral was the subject of a restoration in the nineteenth century led by the architect Viollet-le-Duc. The many visitors admire the stained glasses and rosettes, the towers, the spire and the gargoyles. They can also discover the treasure of Notre-Dame and try to climb the towers to enjoy a panoramic view of Paris. In 2013, Notre-Dame celebrates its 850th anniversary. On the occasion of this jubilee, many events are organized and the cathedral renews its campanarian heritage with the arrival of eight new bells and a new drone. The road distances from France are calculated from point 0, located on the forecourt.

Gys

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Tant que tu sauras me tenir As long as you know how to hold me

Quand mes veines sentiront
Tout ce dont je rêvais,
Je cacherai mon front
Sous mes cheveux blancs qui balaient

Ces sentiments, cette fièvre,
Qui envahissent mon visage,
Redonnant à ce portrait trop mièvre,
Ce nouvel éclat un peu sauvage.

Lorsqu’enfin tes yeux
Surprendront à nouveau mon âme,
Je regarderai les cieux
Pour rallumer cette flamme,

Qui m’atteindra par ton baiser,
Ouvrira encore cette porte,
Là où je peux m’allonger ;
Et puis, peu importe…

Quand d’un geste triomphateur,
Toute entière tu m’auras prise,
Immobile sur ton cœur,
Je resterai farouche et insoumise.

Tant que tu sauras me tenir,
A toi, contre toi toute entière,
Nous envisagerons l’avenir,
Sans plus regarder, derrière.

As long as you know how to hold me

When my veins will smell
Everything I dreamed about,
I will hide my forehead
Under my white hair that sweeps

These feelings, this fever,
Who invade my face,
Restoring to this too cutesy portrait,
This new shine a little wild.

When finally your eyes
Surprise my soul again,
I will look at the heavens
To relight this flame,

Who will reach me by your kiss,
Will open this door again,
Where I can lie down
And then, whatever …

When with a triumphant gesture,
All of you will have taken me,
Motionless on your heart,
I will remain fierce and rebellious.

As long as you can keep me,
To you, against you all,
We will consider the future,
Without looking, behind.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF
Mes écrits sur My writings on:

Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : https://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-352499.html
Doux abandon : Poèmes : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : Poèmes https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/779631/s/dans-les-tourmentes-de-l-amour-gyslaine-le-gal/
Voile d’ambre Poèmes : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/790797/s/voile-d-ambre-gyslaine-le-gal/