Archives de tags | Espoir Hope

Je te guette I’m watching you

Malgré le vent et la tempête,
Mon cœur te cherche, te guette.
J’attends un signe, un mot,
Qui guériraient mes maux.

Dans tout cet amour, ont figuré mes désirs.
J’ai mis mes lèvres au seuil de mes mots,
Comme l’astre qui monte au plus haut,
Sans jamais oublier, un seul souvenir.

Tes baisers de ces nuits vivantes,
La pression de tes bras autour de moi,
M’ont rappelé bien des fois,
Que j’étais soudain, devenue aimante.

Comme la flamme de cette belle conquête,
Tous mes rêves écrits au monde,
Clairs et perpétuels dans cette ronde,
Sont pour toi, que je guette.

I’m watching you

Despite the wind and the storm,
My heart is looking for you, watching you.
I’m waiting for a sign, a word,
Who would heal my troubles.

In all this love, have figured my desires.
I put my lips on the threshold of my words,
Like the star rising to the highest,
Without ever forgetting, only one memory.

Your kisses of these living nights,
The pressure of your arms around me,
Have reminded me many times,
That I had suddenly become loving.

Like the flame of this beautiful conquest,
All my dreams written to the world,
Clear and perpetual in this round,
Are for you that I’m watching.

Gys

Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Mon dernier Roman d’amour

couverture 110 pages

https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html

Publicités

Dans ma lettre au Père NoëlIn my letter to Santa Claus

J’ai préparé ma lettre au père Noël
Comme une supplique, un appel.
Je lui demande pour ce jour anniversaire,
Tout ce que j’énumère dans mes prières.

Au pied du sapin, je voudrais,
Qu’il enlève tes regrets,
Dépose un grand souffle de vie,
Sur ton corps amaigri.

Au pied du sapin, je voudrais,
Qu’il tire un trait,
Sur toutes tes douleurs,
Et efface tes pleurs.

Qu’il puisse, avant de partir,
Doucement et tendrement cueillir,
Cette vie qui ostensiblement s’échappe,
Avant que le néant ne la happe.

Dans ma lettre au père Noël
Il y a plus qu’un appel.
Un élan d’amour,
Pour toi, qui est ma vie depuis toujours.

In my letter to Santa Claus

I prepared my letter to Santa Claus
Like a petition, a call.
I ask him for that anniversary day,
All that I enumerate in my prayers.

At the foot of the fir tree, I would,
Let him take away your regrets,
Removes a great breath of life,
On your emaciated body.

At the foot of the fir tree, I would,
Let him draw a line,
On all your pains,
And erase your tears.

That he may, before leaving,
Gently and tenderly pick,
This life which ostensibly escapes,
Before the nothingness caught her.

In my letter to Santa Claus
There’s more than one call.
An impulse of love,
For you, who is my life forever.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Ecris-moi Write me

Écris-moi. Je suis triste, je voudrais dormir.
Toutes ces journées sans toi, sont une lumière sans halo
Je ferme mes bras qui ne peuvent plus te sentir.
Parler à mon cœur, ne ferait que raviver mes maux.

Écris-moi. Ne nous laisse pas encore mourir !
Ne demande rien à Dieu… Juste à toi, si je t’aimais !
Au fond de ton silence, laisse-moi venir
Car tu sais que je t’aime à jamais.

Écris-moi. Je perds la mémoire
De tous tes mots d’amour d’avant
Et je voudrais croire
Que je n’oublierai pas ta voix, que j’aimais tant.

Écris-moi tous ces mots que j’aime tant lire
Qui me comblaient de tout ce bonheur
Que toi seul pouvait transcrire
Car ils venaient de ton cœur.

Write me

Write me. I am sad, I would sleep.
All these days without you, are a light without halo
I close my arms that can no longer feel you.
To speak to my heart, would only revive my evils.

Write me. Do not let us die yet!
Do not ask God … Just yours, if I loved you!
In the depths of your silence, let me come
For you know that I love you forever.

Write me. I lose my memory
Of all your words of love before
And I would like to believe
I will not forget your voice, which I loved so much.

Write me all these words that I like so much to read
Who filled me with all this happiness
That only you could transcribe
For they came from your heart.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Vivre sans toi Live without you

Depuis que tu n’es pas là,
Une voix crie au fond de moi
Ces mots hurlés pendant des mois
Alors que tout, t’éloignait de moi.

Comme une supplique, reste avec moi !
Car j’ai besoin de toi
Comme une prière, reste avec moi !
Jusqu’à la toute prochaine fois

Reste avec moi encore cette fois
Je ne peux vivre sans toi
Reste avec moi ! Reste avec moi !
Je suis si bien avec toi !

Vivre sans toi, vivre sans toi
Je ne pourrai pas
Vivre sans toi, vivre sans toi
Ce serait mourir une autre fois

To live without you

Since you are not there,
A voice cries deep in my heart
These words yelled during many months
While everything, moved you away, from me.

As a supplication, stay with me!
Because I need you
Like a prayer, stay with me!
Until the very next time

Stay with me again this time
I cannot live without you
Stay with me! Stay with me!
I am so well with you!

Live without you, live without you
I will could not
Live without you, live without you
It would be to die another time

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Vas-tu rester cette fois ? Will you stay this time?

Tous ces jours loin de toi
Étaient devenus insipides et sans joie.
J’avais tellement espéré ton retour
Que je te cherchais chaque jour

J’en arrivais à me désespérer
Qu’un jour je puisse enfin te retrouver.
Toutes mes nuits emplies de toi
Me réveillaient chaque fois

Persuadée d’avoir entendu ta voix
M’appeler avec un je ne sais quoi
Avec dans l’intonation cette émotion
Qui me donnait de doux frissons

Vas-tu rester cette fois ?
Où à nouveau disparaitre ?
J’aime tant parler avec toi
Que j’y trouve un certain bien-être

Il m’arrive de me demander
Pourquoi j’ai ainsi le manque de toi
Pourquoi je te suis si attachée
Et pourquoi, je vois en toi.

Will you stay this time?

All these days far from you
Were become insipid and joyless.
I had so hoped your return
That I was looking for you every day

I arrived to despair
That one day I may finally find you.
All my nights filled with you
Woke me every time

Persuaded to have heard your voice
Call me with an indescribable
Within the intonation that emotion
Who gave me sweet chills

Will you stay this time?
Where disappear again?
I so love to talk with you
That I find some wellbeing

It happens that I wonder me
Why I have the lack of you
Why I am so attached to you
And why, I see in you.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Si la vie te désespère If the life despairs you

To N. J.

Si la vie te désespère
L’amour se montre austère
Ne réfléchis pas ; écris
Tes rêves, tes envies.

Si la tristesse te déstabilise
La détresse te dompte
Regarde-moi et réalise
Que de chemin tu te trompes.

L’amour est partout
En toi et près de toi
Mais tu ne le vois pas
Et de toi, il se joue

Si tu souhaites le silence
Réfléchir à ces mots, ces résonnances
J’essaierais de m’habituer à ton absence
J’attendrais ton retour et te dispenserais de ma présence.

Quoiqu’il en soit,
Je suis toujours là.
Ma porte est ouverte
Jamais mon cœur ne déserte.

If the life despairs you

To N. J.

If the life despairs you
The love shows itself austere
Do not think; write
Your dreams, your desires.

If sadness destabilizes you
The distress subdues you
Look at me and realize
That from way you are mistaken.

Love is everywhere
In you and near you
But you do not see it
And from you, it plays

If you wish the silence
To think about these words these resonances
I would try to get accustomed to your absence
I will expect your return and would dispense you of my presence.

Anyway,
I’m still there.
My door is open
Never my heart, deserted.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Insoutenable attente Unbearable wait

Je regarde le rivage s’éloigné.
Contre le bastingage je reste appuyée.
Sur ces flots écumeux, danse ton doux visage
Tous ces mots ainsi jetés, restent mon plus tendre langage

Au-delà des océans, à toi je reste infiniment liée.
L’éloignement ; l’amour a su le conjurer
Et si les choses nous ont paru insurmontables
L’attente est devenue presque insoutenable.

La traversée s’achève ; j’approche du rivage.
Je vois toujours ton visage se dessiner dans le sillage.
Je refoule mes larmes, difficilement contenues
Tout me désarme, je suis perdue.

J’ai jeté l’ancre et gardé mes meilleurs souvenirs
Qui bien souvent, m’arrachent de profonds soupirs.
L’attente est mon pire cauchemar
J’ai hâte de te revoir.

Unbearable wait

I look, the shore moves away.
Against the rail, I remain leaned.
On these frothy waves, dance your sweet face
All these words so thrown, still my most tender language

Beyond the oceans, to you I remain infinitely bound.
The remoteness; Love knew to ward it
And if things have seemed insurmountable
The waiting became almost unbearable.

The crossing ends; I approach of the shore.
I always see your face stand out in the wake.
I repress my tears, hardly contained
All disarms me, I am lost.

I anchored and kept my best memories
Which often snatch deep sighs.
Waiting is my worst nightmare
I cannot wait to see you.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Ma seule raison de vivre My only reason for living

Depuis que tu es là, j’ai retrouvé mon souffle
En perdant ces angoisses et ces peurs qui m’essouflent
Je ne pense plus qu’à toi, au réconfort de tes bras
Je t’imagine souvent seul au milieu de tes draps.

Comme toi, j’espère sortir rapidement de cette vie désertée,
Vivre pleinement cet amour et cette vie rêvée
Et à tes côtés, enfin libérée,
Laisser mon cœur trop souvent prisonnier,

Te parler de cet amour éthéré
Que je te voue depuis tant d’années.
Tu es devenu ma seule raison de vivre
Notre amour restera, à jamais inscrit, dans mes livres.

My only reason for living

Since you are here, I regained my breath
In losing these anxieties and fears that get out me of breath
I think only of you, to the comfort of your arms
I often imagine yourself alone in the middle of your sheets.

Like you, I hope to quickly get out of this life deserted
Live fully this love and that dreamed life
And by your side, finally released,
Let my heart too often captive,

Talk to you about this ethereal love
That I hold you since so many years.
You became my only reason to live
Our love will remain forever inscribed in my books.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Tu me manques I miss you

Toute cette nuit où je t’ai rêvé,
Dans mon sommeil j’ai prié,
Que très bientôt je pourrai enfin
Me réveiller près de toi le matin.

Je voudrais me retrouver loin de chez moi
Me blottir doucement au creux de tes bras.
Partager pour toujours ta vie et ton lit
Etre celle qui t’aime et toujours te sourit.

Je voudrais, chaque matin, près de toi me réveiller
Et te trouver encore endormi, à mes côtés.
Te réveiller doucement par la douceur des baisers
Lire dans tes yeux combien je suis aimée.

Je voudrais être ta compagne de chaque jour
Te prodiguer à chaque instant tout mon amour.
Marcher main dans la main, à tes côtés,
De toi ne plus être privée.

I miss you

All that night where I dreamed of you,
In my sleep I prayed,
That very soon I could finally
Wake up myself next to you in the morning.

I would find myself far from my home
Snuggle gently in the hollow of your arms.
Share forever your life and your bed
To be the one who loves you and always smiled to you.

I would like every morning near you wake up
And find you still asleep beside me.
To wake you up gently by the sweetness of kisses
Read in your eyes how much I am loved.

I would like to be your companion of every day
Provide you at any moment all my love.
To walk hand in hand, next to you,
Of you no longer be private.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Quête d’amour Looking for love

Je connais des choses sur ta vie
Je sais que tout ne t’a pas souri.
Aujourd’hui tu te retrouves seul
De blanc tu t’habillais comme le linceul.

Depuis quelques jours à nouveau tu souris.
Tu sembles tout à coup renaître à la vie.
Qui est cette femme que tu essaies de ravir
Et cette attirance dont tu ne peux te départir.

Elle est en France et vit bien loin de toi.
Elle t’émeut à chaque fois que tu la vois.
Dès qu’elle n’est pas là tu dévores ses photos
Tu relis ses poèmes et t’abreuve de ses mots.

Toi aussi tu as le droit de survivre et de rêver
Il est temps pour toi à présent de penser à aimer.
Prends le temps de la découvrir, de la connaître
C’est la seule façon de retrouver ton bien être.

Tu n’es pas trop vieux pour faire de beaux vœux
Il n’y a pas d’âge pour aimer et être heureux.
Ne te précipite pas dans ta quête d’amour
Celle que tu attends arrivera bien un jour.

Looking for love

I know things about your life
I know that everything did not tell you smiled.
Today you find yourself alone
In white you are dressed like a shroud.

Since some days you smile again.
You seem suddenly back to life.
Who is this woman you are trying to steal
What is that attraction that you cannot divest yourself.

She is in France and lives far from you.
She moves you every time you see her.
As soon as she is not there you devour her photos
You read again her poems and drink with her words.

You too you have the right to survive and to dream
It is time for you now to think about love.
Take the time to discover, to know her
This is the only way to regain your wellbeing.

You are not too old to make beautiful wishes
There is no age to love and be happy.
Do not rush in your quest for love
The one you expect will happen one day.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED