Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Souviens-toi Remember

J’ai aimé prononcer ton nom,
Dans cet étrange moment
Où dans ce frisson,
Nous nous sommes abandonnés complètement.

J’ai aimé t’imaginer,
Me prenant contre toi,
Me faisant soudain oublier,
Que tu n’étais pour moi.

J’aime encore prononcer ton nom,
Revivre toujours cet instant,
Pour chasser ces démons,
Qui m’accablent tant.

J’aime le souvenir de ta voix
Douce, grave et profonde
Qui m’a mise en émoi,
M’emportant sur l’onde

Où l’amour naît,
Où l’amour meurt,
Effaçant tous les regrets
Les larmes, les pleurs.

Remember

I liked to pronounce your name,
In this strange moment
Where in this thrill,
We abandoned ourselves completely.

I liked to imagine you,
Taking me against you,
Suddenly forgetting me,
That you were not for me.

I still like to pronounce your name,
Always revive this moment,
To drive out these demons,
That overwhelms me so much.

I love the memory of your voice
Soft, bass and deep
Who put me in turmoil?
Carrying on the wave

Where love is born,
Where love dies,
Eliminating all regrets
Sorrows, tears.

Gys

Copyright© 2017 Gyslaine LE GAL

couverture ebook

http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html

Publicités
Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Dans mes nuits étoilées In my starry nights

Dans mes nuits étoilées de souffrances,
Je t’ai un jour rencontré.
Plongée dans toutes ces douleurs de l’offense,
A toi, tu m’as amenée.

Tu as franchi les frontières de l’impossible,
Extirpant de mon cœur, ce qui était infernal,
Chassant d’un mot, toutes mes pensées horribles,
Sur tous ces soirs qui me faisaient mal.

Depuis toi, rien n’est pareil.
L’ombre des dures années passées,
Ne sonne plus à mon oreille.
Je revis nos deux corps enlacés.

Je ferme le livre du désespoir,
Abandonne ces moments fugaces,
Chasse le mal de ces soirs,
Où j’étais au fond de l’impasse.

J’ai trouvé cette raison encore,
De me sentir vivante,
De braver les vents trop forts,
Sous cette pluie cinglante.

Dans mes nuits étoilées de plaisir,
Avec toi je retrouve le désir,
Un visage orné d’un sourire,
Dont je ne puis me départir.

In my starry nights

In my starry nights of suffering,
I met you one day.
Plunged in all these pains of the offense,
To you, you brought me.

You have crossed the frontiers of the impossible,
Extirpating from my heart, which was infernal,
Chasing with a word, all my horrible thoughts,
On all those evenings that hurt me.

Since you, nothing is the same.
The shadow of the past years,
Do not ring my ear anymore.
I saw our two bodies together again.

I close the book of despair,
Abandon these fleeting moments,
Hunt the evil of these evenings,
Where I was at the bottom of the impasse.

I found this reason again,
To feel myself alive,
To brave the winds too strong,
In this stinging rain.

In my starry nights of pleasure,
With you I find desire,
A face decorated with a smile,
Which I cannot give up.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Publié dans French love poem with english translation, La vie The life, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Je t’ai ouvert mon cœur I opened to you my heart

Je me suis assise bien tranquillement
Et j’ai contemplé la mer
Laissant enfin tomber doucement
Le voile de ma précédente misère.

Hormis le bruit des vagues échouées,
S’écrasant d’un rythme régulier sur la plage,
Rien ne vient troubler,
Cet horizon chargé d’un heureux présage.

C’est ici que j’ai soulagé mes peines,
Tourné le dos à mon passé,
Ouvert mon cœur à celui que j’aime,
Et oublié ceux qui m’ont bafouée.

Je me suis assise bien tranquillement
Me suis imprégnée de cette atmosphère
Heureuse dans cet épanouissement
Que cet amour me confère.

I opened to you my heart

I sat very quietly
And I contemplated the sea
Finally letting fall
The veil of my previous misery.

Aside from the sound of waves stranded,
Crashing a steady rhythm on the beach,
Nothing comes to disturb,
This horizon loaded with a happy omen.

It is here that I have relieved my sorrows,
Turned back to my past,
Open my heart to the one I love,
And forgotten those who flouted me.

I sat very quietly
I am imbued with this atmosphere
Happy in this fulfillment
May this love gives me.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Je parle d’amour allègrement I speak of love cheerfully

Dans ces premiers jours de printemps,
Dans ces paysages que j’aime tant,
Je parle d’amour allègrement,
Et laisse libre cours à mes sentiments.

Où dans cet espace infiniment grand,
Baignée par la lueur de ce soleil ardent,
Je laisse aux souvenirs, chaque instant,
De ma vie, de cet instant présent.

Jusqu’à sentir ce doux frémissement,
Qui s’empare de moi complètement,
Jusqu’à serrer mes bâtons fortement,
Pour ne pas quitter la réalité du moment.

Si un jour je cessais de penser à toi,
C’est que j’aurais quitté cette terre,
Pour préparer là-haut, notre nouveau toit,
Où nous abriterons, notre amour et nos prières.

I speak of love cheerfully

In those early days of spring,
In these landscapes that I love so much,
I speak of love cheerfully,
And give free rein to my feelings.

Where in this infinitely large space,
Bathed by the glow of this burning sun,
I leave to memories, every moment,
Of my life, this moment.

Until to feel this gentle shudder,
Who takes hold of me completely,
Tightening my sticks tightly,
Not to leave the reality of the moment.

If one day I stopped thinking about you,
It is because I should have left this land,
To prepare up there, our new roof,
Where we will shelter, our love and our prayers.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Dans cette subite passion In this sudden passion

Dans l’infiniment grand,
Au cœur de ces instants,
J’aime te surprendre,
Te donner cette offrande,

Dans ces vers que je pianote,
Oubliant les fausses notes,
Sur ces rimes qui arrivent spontanément,
Et qui parlent d’amour invariablement.

Elles s’envolent dans le vent,
Recherchant les courants ascendants,
Montent dans le ciel
T’apportant l’essentiel,

De ces douces lignes qui ne savent attendre,
De ces mots qui veulent te faire comprendre,
Les sentiments, l’émotion,
De cette subite passion.

In this sudden passion

In the infinitely large,
At the heart of these moments,
I love to surprise you,
Give you this offering,

In these verses that I pianote,
Forgetting the false notes,
On these rhymes which arrive spontaneously,
And who speak of love invariably.

They fly in the wind,
Looking for ascending currents,
Up in the sky
Bringing you the essential,

Of those sweet lines which cannot wait,
Of those words that want to make you understand,
The feelings, the emotion,
Of this sudden passion.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED