Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

De lui je suis totalement guérie From him I am totally healed

Sans titre 1

Dans cette aube à peine naissante,
Loin de tout et des tourmentes,
J’écoute ton clapotis,
Et doucement je frémis.

Je sens ton odeur,
Disséminée par le vent,
Et malgré la froideur,
Je me sens bien maintenant.

Mon cœur en cette nouvelle nuit,
S’est enfin réveillé,
Sur cette vie loin de lui,
Pour pouvoir enfin aimer.

De lui, je suis totalement guérie.
J’aperçois dans l’aube naissante,
Le soleil qui maintenant apparaît sur ma vie.
Plus aucune pensée ne me hante.

From him I am totally healed

In this barely emerging dawn,
Far from everything and the turmoil,
I listen to your lapping,
And slowly I shudder.

I feel your smell,
Disseminated by the wind,
And despite the coldness,
I feel good now.

My heart on this new night,
Is finally woke up,
On this life far from him,
To finally be able to love.

From him, I am totally healed.
I see in the emerging dawn,
The sun that now appears on my life.
No more thoughts haunt me.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

J’écoute la nuit I listen at night

Rue à la lueur des réverbères

Dans ces rues où tout est endormi,
Où les maisons restent closes,
Je me laisse envelopper par la nuit
Pour oublier ce climat devenu morose.

Immobile le long du rivage,
J’écoute la mer.
Le ressac m’apaise, efface toutes les images,
De ce qui me fait mal, et me donne ce goût amer.

J’aime écouter les vagues
Qui viennent s’écraser
Sur tous ces rochers
Et calment mon cœur qui divague.

Ici j’oublie un court instant,
Ma vie d’avant.
Ici j’espère connaître un renouveau ;
Des moments encore plus beaux.

Mais toutefois, cette nuit,
Mon plus grand ennemi,
Reste cette pandémie
Qui touche tant de vies.

I listen at night

In these streets where everything is asleep,
Where the houses remain closed,
I let myself be enveloped by the night
To forget this gloomy climate.

Motionless along the shore,
I listen to the sea.
The surf calms me, erases all the images,
Of what hurts me, and gives me that bitter taste.

I like to listen to the waves
Who come crashing down
On all these rocks
And calm my wandering heart.

Here I forget for a moment,
My life before.
Here I hope to experience a revival;
Even more beautiful moments.

But however, that night,
Remains this pandemic
Who touches so many lives.
Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Ultime connexion Ultimate connection

Le vent ne cessait de souffler
Par rafales parfois violentes et fortes ;
Faisant voler,
L’écharpe de soie que je porte.

Le vent rafraîchissait mon visage ;
Comme pour balayer l’ombrage
De ces instants difficiles ;
De ces moments pénibles.

Ainsi immobile, face à la mer,
Des images me sont revenues,
Chassant ce côté amer,
De mes récentes déconvenues.

Pourtant, il m’a suffi de te lire,
T’imaginer tout près de moi,
Pour retrouver le sourire ;
Un regain de joie.

Les yeux fixés sur l’horizon,
Transportée à mille lieux,
J’ai retrouvé cette ultime connexion
Qui nous lie tous les deux.

J’ai encore besoin de dormir,
De mettre de l’ordre dans mes souvenirs,
De retrouver ce souffle de vie
Seule façon d’obtenir le répit ;

De l’âme, de l’esprit.
Retrouver la pleine possession
De ma bonté, de ma compassion,
Et remercier ; la vie.

Ultimate connection

The wind kept blowing
By bursts sometimes violent and strong;
Flying,
The silk scarf that I wear.

The wind refreshed my face;
Like to sweep the shading
From these difficult moments;
From those painful moments.

So still, facing the sea,
Images came back to me,
Chasing that bitter side,
From my recent disappointments.

Yet it was enough for me to read you,
Imagine you close to me,
To find the smile again;
A renewed joy.

Eyes fixed on the horizon,
Transported to a thousand places,
I found this ultimate connection
Who binds us both.

I still need to sleep,
To put order in my memories,
To find this breath of life
Only way to get respite;

From the soul, from the spirit.
Regaining full possession
From my kindness, my compassion,
And thank; life.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, La vie The life, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Plus de rêves où me réfugier No more dreams to take refuge

Encore une autre journée
Identique à celles passées
Et où, pour oublier,
Dans mes rêves je ne puis me réfugier.

Quelque chose a changé ;
Il s’est éloigné,
Sans que je ne puisse rien garder
De ces instants privilégiés.

Le temps s’est arrêté
Sans aucune référence avec le passé.
Tout au fond de mon cœur,
L’amour se meurt.

Quand du fond de la nuit,
Ecoutant le moindre bruit,
C’est le silence qui me répond ;
Je cède tristement à l’abandon.

Je n’attends plus rien de personne ;
Dans mon cœur aucun écho ne résonne.
Je n’entendrai plus cette voix mélodieuse,
Qui savait si bien me rendre heureuse.

No more dreams to take refuge

Another day
Same as past
And where, to forget,
In my dreams I cannot take refuge.

Something has changed;
He moved away,
Without being able to keep anything
From these privileged moments.

Time has stopped
Without any reference to the past.
Deep in my heart,
Love is dying.

When from the depths of the night,
Listening to the slightest sound,
It is silence that answers me;
I give sadly to abandonment.

I do not expect anything from anyone;
In my heart no echo resonates.
I will not hear that melodious voice anymore,
Who knew how to make me happy.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2019 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans Livre : Roman

Un peu de lecture !

Sais tu projet 5

Le temps d’une promenade, Franck qui tient absolument à épouser Anna, va enfin découvrir son passé, son terrible secret, sa vie tumultueuse. Dans cette histoire d’amour aux rebondissements parfois tendres, parfois violents, vous découvrirez des êtres attachants par leur histoire, repoussants dans leurs dérives. Une histoire qui aurait pu être des plus banales mais qui reste particulière par certains faits circonstanciés. Une histoire émouvante, une poésie parlante qui amène parfois les larmes aux yeux.

https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html

 

SOLEDAD couverture

Dans ce nouveau roman d’amour sur fond d’intrigue policière, où se mêle la tendresse, l’aventure, le crime, la violence, l’auteure nous emporte dans une histoire étonnante qui deviendra singulière.
Une tension omniprésente, des surprises en cascade… Des émotions fortes entre des êtres que tout semble vouloir séparer.

https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html

 

5 jours qui ont compté

L’amour dans toute sa beauté et dans toutes ses souffrances. Dans ce roman, l’auteure nous dévoile avec pudeur, sensualité, émotion, la vie des amants qui vivent leur amour trop souvent séparés l’un de l’autre.

… Ce fut Nicolas qui ouvrit les yeux le premier. Pendant un cours instant il se demanda où il se trouvait mais en sentant Liane contre lui, en écoutant sa respiration régulière, il sut que ses désirs d’hier étaient enfin réalité. Elle était là, rien qu’à lui mais pour si peu de temps. Demain, ce serait leur dernière journée ensemble avant bien longtemps probablement. Son cœur se serra à cette pensée, les larmes lui montèrent aux yeux…

… Dans ses yeux plein d’envie, plein d’amour, il y avait cette demande, cette invite à laquelle Liane ne pouvait résister. Elle répondit à ses caresses et…

Un instant, une hésitation, ils se jettent dans les bras l’un de l’autre pour un dernier baiser. Lorsque les corps se séparent, les mains se lâchent, les mots deviennent inutiles, les regards s’adressent des messages que seul l’amour peut comprendre et interpréter…

De la porte où il l’observait, Nicolas eu du mal à s’arracher à sa contemplation. Il voulait graver cette image d’elle et le souvenir de cet instant à jamais dans sa mémoire…

https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html

 

Couverture Les cris se sont tus

Un matin de printemps, un homme va détruire la quiétude de Laina alors âgée de dix ans.
Avec force, puissance, dans des paroles crues mais réalistes, l’auteure nous relate, les conséquences inéluctables inhérentes à ce crime qui ne sera qu’un début dans cette spirale infernale.
Un sujet très délicat, traité avec force. Un roman choc inspiré de faits réels. Un roman pour témoigner des conséquences graves sur l’équilibre psychologique et psychosocial dans une analyse fine et percutante.
D’une plume pathétique, l’auteure nous livre les angoisses, les peurs et traumatismes de l’enfant violé, tout le parcours de reconstruction, les difficultés pour vivre avec ce fardeau, et surtout, le silence.

http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html

 

Couverture elle a tué

…Nel s’est tu. Il regarde Laura sans la voir. Il est retourné dans ce monde qu’elle n’a pu encore percer. Un monde où le silence n’est plus, où les questions restent trop souvent sans réponses, où la douleur veille, lancinante, épuisante, où les terreurs ne s’endorment jamais…
…Laura attend patiemment qu’il reprenne ses esprits. Elle devine plus qu’elle ne perçoit les combats intérieurs qu’il mène. Elle aimerait pouvoir l’aider, effacer tous ses traumatismes, gommer l’incroyable l’inimaginable, mais elle sait que ce qu’il n’a pas encore dévoilé est terrible. Au fond d’elle, elle a peur de ce qu’il va dire…

… Dans notre vie tout pouvait demeurer calme pendant plusieurs semaines, avant que l’enfer ne se déchaîne de nouveau…
…et me répétait sans cesse qu’elle n’en n’avait pas fini avec moi
…— Pardon Laura mais j’ai besoin de ce contact pour poursuivre. Besoin de savoir que je suis encore vivant, que je suis sorti de ce cauchemar…

https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html

 

Couverture parfaite 12 05 2017

Il arrive parfois, qu’à la suite d’une rencontre sur le Web, la vie nous amène à faire des choix difficiles voire pénibles.
Dans cette étrange histoire, inspirée de faits réels, où l’amour côtoie trop souvent la mort, les tensions et le stress provoqués par des situations inextricables, les conduisent à des moments de doutes.
Dans ce voyage aux confins de l’Afrique, de l’Europe et des Etats Unis, au cœur de cet amour né de cette rencontre sur le Web, John et Liane vont devoir affronter les pires situations, au-delà de l’inimaginable. L’amour qui s’est établi entre eux, sera-t-il assez fort pour faire face à tous les problèmes nés dans ces moments de tension extrême, de peur ? Y survivra-t-il ?

https://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-352499.html

Publié dans La vie The life, Livre : Roman, poèmes d'amour

Homme battu Maintenant disponible Man beaten Now available

L’auteure nous dévoile dans cette histoire vraie, la vie d’un homme martyrisé par sa femme depuis des années, qui subit et se mure dans le silence, par dépit, désespoir et surtout par honte.
(Disponible en version papier et PDF : (https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html)

Pour les versions Ebook de mes livres cliquer sur la page sous le bandeau d’accueil appelé (Ebook)

…Nel s’est tu. Il regarde Laura sans la voir. Il est retourné dans ce monde qu’elle n’a pu encore percer. Un monde où le silence n’est plus, où les questions restent trop souvent sans réponses, où la douleur veille, lancinante, épuisante, où les terreurs ne s’endorment jamais…
…Laura attend patiemment qu’il reprenne ses esprits. Elle devine plus qu’elle ne perçoit les combats intérieurs qu’il mène…
… Dans notre vie tout pouvait demeurer calme pendant plusieurs semaines, avant que l’enfer ne se déchaîne de nouveau…
… Pardon Laura mais j’ai besoin de ce contact pour poursuivre. Besoin de savoir que je suis encore vivant, que je suis sorti de ce cauchemar…

drapeau-anglais
The author reveals in this true story the life of a man martyred by his wife for years, who suffers and murses in silence, out of spite, despair and above all from shame.

… Nel is silent. He looks at Laura without seeing her. He has returned to this world which he has not yet been able to penetrate. A world where silence is no more, where questions remain too often unanswered, where the pain wakens, throbbing, exhausting, where terrors never fall asleep …
… Laura waits patiently for him to regain his spirits. She guesses more than she perceives the internal fighting that leads …
… In our life everything could remain calm for several weeks, before the hell breaks again …
… Pardon Laura but I need this contact to continue. Need to know that I am still alive, that I came out of this nightmare …

Couverture elle a tué

Publié dans French love poem with english translation, La vie The life, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Un ange, sur moi, veille An angel, watches over me

Lorsque le vent s’enroule sur les toits
Qu’il siffle dans les aiguilles des sapins,
Tous ces bruits qui m’arrivent du lointain,
Me ravissent chaque fois.

Enveloppée de toutes ces innombrables senteurs,
Je me laisse emportée par ce brutal courant,
Et tout en marchant,
Je savoure ces instants de bonheur,

Dans la douceur naissante de tous mes rêves.
Je fais face aux émotions et m’émerveille,
D’avoir cet ange, qui sur moi, veille,
Laissant mes maux sur la grève.

Le vent siffle dans les aiguilles des sapins,
Et me chante cette douce mélodie,
Soulageant mon cœur meurtrit,
Par de douloureux chagrins.

Un ange, sur moi, veille !
Je le sens à chaque instant,
Je le touche aveuglément,
Dans ces instants où je sommeille.

An angel, watches over me

When the wind winds up on the roofs
Let him whistle in the needles of the firs,
All these noises that come to me from the distance,
Enjoy me every time.

Wrapped up in all these innumerable fragrances,
I am carried away by this brutal current,
And while walking,
I savor these moments of happiness,

In the sweetness of all my dreams.
I face emotions and amaze myself,
To have this angel, who on me, watches,
Leaving my ills on the beach.

The wind whistles in the pine needles,
And sing me this sweet melody,
Relieving my heart bruises,
Through painful grief.

An angel watches over me!
I feel it every moment,
I touch him blindly,
In those moments when I sleep.

Gys
© 2017 Gyslaine LE GAL

Mes poèmes sur My poems on :
http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Un monde qui m’appartient A world that belongs to me

Dans ce monde qui m’appartient,
L’espace dont j’ai besoin,
Un endroit dépouillé selon mon choix
Sans m’isoler totalement, trop loin de toi.

Dans ce lieu emplit de quiétude,
Je laisse libre cours aux mots,
Je glisse doucement dans cette hébétude,
Portée par la chaleur de tes mots.

Et si tu n’existais pas,
Dans mon cœur, je t’inventerais.
Si tu ne m’aimais pas,
Je crois que j’en pleurerais.

Dans ce monde qui m’appartient,
J’ai ouvert la porte sur cette sensibilité,
Pour que toutes les prochaines fois,
S’éveille en toi, cette douce, étonnante sensualité.

A world that belongs to me

In this world that belongs to me,
The space I need,
A place stripped by my choice
Without isolating myself completely, too far from you.

In this place filled with tranquility,
I give free rein to words,
I glide gently into this stupor,
Worn by the warmth of your words.

And if you did not exist,
In my heart, I would invent you.
If you did not love me,
I think I’d cry.

In this world that belongs to me,
I opened the door to this sensitivity,
For that all the next times,
Wakes up in you, this sweet, amazing sensuality.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Publié dans French love poem with english translation, La vie The life, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Avec le jour qui se lève With the rising day

Maintenant que le jour se lève,
Je perçois le chant des merles,
Un autre jour pour mes rêves,
Les larmes dans mes yeux, perlent.

Et les avions quittent l’aéroport,
S’élancent dans le ciel obscurcit
Ballotés par des vents très forts
Baignés par la pluie.

Aujourd’hui, mon passé s’endort,
Et je me sens doucement vieillir.
Pour toi je garde ce souffle très fort,
Pour lutter et ne pas partir.

Encore un jour qui se lève,
Ici, où tout est étrangement immobile,
Ma vie marque soudain une trêve
Pour ces mots d’amour, malhabiles.

With the rising day

Now the rising day,
I perceive the singing of blackbirds,
Another day for my dreams
The tears in my eyes, bead.

And the planes leave the airport,
Rush into the sky darkens
Swayed by very strong winds
Bathed in the rain.

Today, my past falls asleep,
And I feel gently getting old.
For you I keep this breath very strong,
To fight and not leave.

Again one the rising day
Here, where everything is strangely motionless,
My life suddenly marks a truce
For these words of love, clumsy.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL

Publié dans French love poem with english translation, La vie The life, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Tout est comme avant Everything is as before

Tout est comme avant.
Deux cœurs, des sentiments,
Qui s’associent allègrement,
Sans crainte des tourments.

Il est vrai pourtant,
Face à l’océan,
Que manque le temps,
A nos beaux moments.

Quand reviendra l’instant,
Pour ces tendres amants ?
Quel est ce chant
Qui nous ravira vraiment ?

Tout est comme avant.
Je suis ; Je t’attends.
Je vieillis très doucement,
Ton amour me réconfortant.

Everything is as before

Everything is as before.
Two hearts, feelings,
Who associate cheerfully,
Without fear of torment.

It is true, however,
Facing the ocean,
What is missing time,
At our beautiful moments.

When the moment comes,
For these tender lovers?
What is this song,
Who will really delight us?

Everything is as before.
I am ; I am waiting for you.
I age very gently,
Your love comforting me.

Gys

© 2017 Gyslaine LE GAL