Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

A la lumière de mes prières In the light of my prayers

Figée devant l’océan
J’ai arrêté le temps
Contemplé cette verte immensité
Avec tous ses reflets irisés

Ils semblaient soudain danser.
Les vagues éclataient sur les rochers
Sans pour autant vouloir me déranger
Dans mes réflexions, mes pensées.

Immergée dans cette solitude
J’ai retrouvé toute la quiétude
Ces instants de paix
Dont souvent je rêvais.

Assise sur les rochers
Le cœur soudain apaisé
J’ai pu penser à lui
Sans m’attrister sur ma vie.

Je suis sortie de l’ombre
Sans trop d’encombres
Je ne souhaite que la lumière
Celle de mes prières.

In the light of my prayers

Set in front of the ocean
I have stopped the time
Contemplated the green immensity
With all its iridescent reflections

They seemed suddenly to dance.
The waves broke on the rocks
Without wanting to bother me
In my reflections, my thoughts.

Immersed in this solitude
I found all the tranquility
These moments of peace
Whose often I was dreaming.

Sitting on the rocks
The heart suddenly calmed
I could think of him
Without sadden me about my life.

I came out of the shadows
With minimal hassle
I wish only the light
Those of my prayers.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publicités
Publié dans French love poem with english translation, La vie The life, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Je parle à ma plume I talk to my pen

Marcher dans le néant puis se réveiller dans l’impossible,
Appréhender son refuge, pleurer sur cette fausse idylle
Concentration diminuée par la lourdeur de la pensée,
Regard vide, tête perdue dans un présent inanimé.

Corps appauvrit, ma démarche divague dans le lointain,
J’ouvre les yeux la nuit, en attendant demain.
Dans ce calme enveloppant, j’ai arrêté le temps,
Je soupire d’aise, bercée par la musique de mon temps.

Le soleil a basculé dans le noir paisiblement
J’aurais tant aimé pouvoir en faire autant,
Je parle à ma plume serrée entre mes doigts,
Elle retranscrit mes joies et mon désarroi.

J’avance à grands pas vers une autre vie,
Laisser derrière moi les sources de mes dépits
Retrouver la sérénité, apaiser mon cerveau impulsif,
Glisser dans le sommeil dans un calme décisif.

I talk to my pen

Walking into nothingness and then waking up in the impossible
Apprehending his refuge, crying over this false idyll
Concentration diminished by the heaviness of thought,
Blank stare, head lost in a present inanimate.

Body impoverishes, my gait wandering in the distance,
I open my eyes at night, in waiting tomorrow.
In this quiet enveloping, I stopped the time,
I sigh with delight, lulled by the music of my time.

The sun rocked peacefully in the dark
I would have liked to do the same,
I talk to my pen clamped between my fingers,
It transcribes my joys and my confusion.

I advance rapidly towards another life,
To leave behind me the sources of my spites
Find serenity, calm my impulsive brain
Slide into the sleep in a decisive calm.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans Amitié friendship, La vie The life, poèmes d'amour

Entre amoureux des mots Between lover of words

A Abdelghani

Au hasard des poésies
Entre amoureux des mots
Des amitiés se lient
Loin des heurts triviaux

Seul lieu et place
Aux échanges amicaux
A l’amour du beau
Loin des souvenirs fugaces

Notre rencontre si incertaine
A connu une embellie
Que je souhaite souveraine
Exempte de l’ennui

Il est permis aujourd’hui
De dire tout simplement
Que nous sommes amis
Pour un long moment.

Between lover of words

For Abdelghani

At random of the poems
Between lover of words
The friendships bind
Far from trivial clashes

Only place
To friendly exchanges
To the love of beauty
Far from fleeting memories

Our meeting so uncertain
Has experienced an upturn
That I wish sovereign
Free from boredom

It is permissible today
To simply say
That we are friends
For a long moment.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED