Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Quête d’amour Looking for love

Je connais des choses sur ta vie
Je sais que tout ne t’a pas souri.
Aujourd’hui tu te retrouves seul
De blanc tu t’habillais comme le linceul.

Depuis quelques jours à nouveau tu souris.
Tu sembles tout à coup renaître à la vie.
Qui est cette femme que tu essaies de ravir
Et cette attirance dont tu ne peux te départir.

Elle est en France et vit bien loin de toi.
Elle t’émeut à chaque fois que tu la vois.
Dès qu’elle n’est pas là tu dévores ses photos
Tu relis ses poèmes et t’abreuve de ses mots.

Toi aussi tu as le droit de survivre et de rêver
Il est temps pour toi à présent de penser à aimer.
Prends le temps de la découvrir, de la connaître
C’est la seule façon de retrouver ton bien être.

Tu n’es pas trop vieux pour faire de beaux vœux
Il n’y a pas d’âge pour aimer et être heureux.
Ne te précipite pas dans ta quête d’amour
Celle que tu attends arrivera bien un jour.

Looking for love

I know things about your life
I know that everything did not tell you smiled.
Today you find yourself alone
In white you are dressed like a shroud.

Since some days you smile again.
You seem suddenly back to life.
Who is this woman you are trying to steal
What is that attraction that you cannot divest yourself.

She is in France and lives far from you.
She moves you every time you see her.
As soon as she is not there you devour her photos
You read again her poems and drink with her words.

You too you have the right to survive and to dream
It is time for you now to think about love.
Take the time to discover, to know her
This is the only way to regain your wellbeing.

You are not too old to make beautiful wishes
There is no age to love and be happy.
Do not rush in your quest for love
The one you expect will happen one day.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publicités
Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Le temps abolit tout The time, abolishes all

Homme dans tes désirs

Dans tous ces chemins parcourus
Dans tous ces amours déchus
J’ai gardé ce simple bonheur
De ces jours meilleurs

Où rien ne peut effacer
L’image de ceux que j’ai aimés
Où le temps abolit
Les misères de ma vie

Que s’ouvre sur les jours à venir
Une myriade de souvenirs
Où tu gardes la primauté
Sur ceux qui s’en sont allés.

Sur ce chemin qui me reste à parcourir,
Près de toi j’aimerai finir
Avant que la vie nous soit ôtée
Avant que nos rides soient creusées.

The time, abolishes all

In all these paths traveled
In all these fallen love
I kept this simple happiness
Of these better days

Where nothing can erase
The image of those I have loved
Where the time abolishes
The miseries of my life

That opens the days to come
A myriad of memories
Where you keep the primacy
On them who are gone.

On this way who have left to go,
Close to you I would like to finish
Before life we are removed
Before our wrinkles are hollowed.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Fleur captive Captive flower

Les genoux repliés sous le menton,
Je n’entends plus aucun son
Si ce n’est le bruit de mon cœur qui bat
Alors que tout me semble mort ici-bas.

Je suis devenue la fleur captive
De cet amour qui part sans cesse à la dérive
Et malgré ce climat d’insécurité
Je ne cesse de l’aimer

J’espère qu’un beau matin poindra à l’horizon
Le soleil et la fin de la déraison
Et que pour ce grand jour
Ses mots me parviendront, doux comme le velours.

En attendant, je deviens une fugitive
Cherchant le repos pour mon corps fatigué
Je ne veux plus être captive
Dans cet amour malmené

Captive flower

Knees folded under the chin,
I do not hear any sound
If this is the sound of my heart beating
While everything seems dead down here.

I became captive flower
Of this love which share constantly drifting
And despite this climate of insecurity
I never cease to love him

I hope that one fine morning will dawn on the horizon
The sun and the end of unreason
And as for the big day
His words reach me, soft as velvet.

While waiting, I became a fugitive
Seeking rest for my weary body
I will no longer be captive
In this love manhandled

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans poèmes d'amour

Je voudrais prolonger ces instants I would like to extend these moments

Poème à lire et/ou à écouter
A Poem To read and/or listen

English version after French version

Je voudrais qu’il n’y ait que toi dans ma vie,
Et ne penser qu’à ton visage lorsque tu me souris.
Je voudrais prolonger ces instants où tu m’as ravie,
Savourer ces moments où tu m’as éveillée à la vie.

Je voudrais garder à jamais cette étroite et tendre complicité,
Qui nous a entraînés au plus fort de notre amitié.
Je voudrais me laisser envahir par cette passion et submerger.
Me laisser aller docilement, à ce merveilleux plaisir, d’être aimée.

Je voudrais garder ces souvenirs de notre amour en mémoire
Pour agrémenter toutes ces soirées solitaires tristes et noires.
Je voudrais passer plus de temps blotti contre toi
Me rappeler comme nous étions heureux la première fois.

Je voudrais que tu sois toujours là dans ma vie
Prolonger ces rêves qui m’éveillent au milieu de la nuit.
Je voudrais m’éveiller à tes côtés, t’enlacer chaque matin,
Eveiller ton corps doucement du revers de la main.

Je voudrais tellement de choses avant de finir ma vie,
Que les imaginer, me fait rêver et sourire à l’infini.
Je voudrais tant te donner de tendresse et d’amour,
Que j’ai peur de ne pas avoir assez de jours.

I would like to extend these moments

I would like there is only you in my life,
And think only of your face when you smile at me.
I would like to extend those moments when you made me happy,
Savor those moments when you have awakened me to the life.

I would to keep forever this close and tender complicity,
Who led us at the height of our friendship.
I would let myself be overwhelmed by this passion and submerge.
Let myself go obediently to this wonderful pleasure of being loved.

I would keep the memories of our love in memory
And liven up all these sad lonely evenings and black.
I would spend more time huddled against you
I remember we were happy as the first time.

I would like you were still here in my life
Extend those dreams that wake me in the middle of the night.
I would wake up beside you, hold you every morning,
Awaken your body gently with the back of the hand.

I would like so many things before ending my life,
Than imagine those makes me dream and smile endlessly.
I would give you so much tenderness and love,
I’m afraid do not having enough days.

Gys

Licence Creative Commons est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France