Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Un jour très spécial A very special day

Un jour comme aujourd’hui, tu es né ;
Puis un autre jour, je t’ai rencontré ;
Alors ma vie s’en est trouvée transformée,
Le bonheur m’a soudain submergée.

Il a suffi de quelques mots,
De ce soleil un peu trop chaud,
Pour que j’ôte mes oripeaux,
Que je ne vois plus, que ce qui est beau.

Alors, je me suis noyée dans tes regards,
J’ai remercié cet heureux hasard,
Où j’ai découvert quelque part,
A tes côtés, la beauté de ces remparts.

Ce que j’ai adoré par-dessus tout,
C’est l’amour que tu m’as déclaré
En posant tes lèvres sur ma joue,
Alors que mon corps se mettait à vibrer ;

C’est aussi cet élan spontané,
Quand tu m’as donné mon premier baiser,
Quand tes mains m’ont emprisonnée,
Pour ne plus me lâcher.

A very special day

One day like today, you were born;
Then another day, I met you;
So my life was transformed,
Happiness suddenly overwhelmed me.

It was enough of a few words,
From this sun a little too hot,
For me to take off my tinsel,
That I do not see, what is beautiful.

So, I drowned in your eyes,
I thanked this happy coincidence,
Where I discovered somewhere,
At your side, the beauty of these ramparts.

What I loved above all,
It’s the love you told me
By putting your lips on my cheek,
As my body began to vibrate;

It is also this spontaneous momentum,
When you gave me my first kiss,
When your hands imprisoned me,
To stop letting go.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Mes écrits sur My writings on:

Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon Poèmes http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : Poèmes https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/779631/s/dans-les-tourmentes-de-l-amour-gyslaine-le-gal/
Voile d’ambre : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/790797/s/voile-d-ambre-gyslaine-le-gal/

Publié dans French love poem with english translation, La vie The life, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Un ange, sur moi, veille An angel, watches over me

Lorsque le vent s’enroule sur les toits
Qu’il siffle dans les aiguilles des sapins,
Tous ces bruits qui m’arrivent du lointain,
Me ravissent chaque fois.

Enveloppée de toutes ces innombrables senteurs,
Je me laisse emportée par ce brutal courant,
Et tout en marchant,
Je savoure ces instants de bonheur,

Dans la douceur naissante de tous mes rêves.
Je fais face aux émotions et m’émerveille,
D’avoir cet ange, qui sur moi, veille,
Laissant mes maux sur la grève.

Le vent siffle dans les aiguilles des sapins,
Et me chante cette douce mélodie,
Soulageant mon cœur meurtrit,
Par de douloureux chagrins.

Un ange, sur moi, veille !
Je le sens à chaque instant,
Je le touche aveuglément,
Dans ces instants où je sommeille.

An angel, watches over me

When the wind winds up on the roofs
Let him whistle in the needles of the firs,
All these noises that come to me from the distance,
Enjoy me every time.

Wrapped up in all these innumerable fragrances,
I am carried away by this brutal current,
And while walking,
I savor these moments of happiness,

In the sweetness of all my dreams.
I face emotions and amaze myself,
To have this angel, who on me, watches,
Leaving my ills on the beach.

The wind whistles in the pine needles,
And sing me this sweet melody,
Relieving my heart bruises,
Through painful grief.

An angel watches over me!
I feel it every moment,
I touch him blindly,
In those moments when I sleep.

Gys
© 2017 Gyslaine LE GAL

Mes poèmes sur My poems on :
http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Je rêve pour oublier ton absence I dream to forget your absence

Il était trop tôt ce matin.
J’ai laissé glisser ma main,
Courir sur les draps
Alors que j’avais si froid.

J’étais à peine sortie de mes rêves
Que je ressentais encore cette fièvre.
J’imaginais l’odeur de ta peau,
Et la douceur de tes mots.

Je rêvais cette tendresse,
Qui me plongeait dans l’allégresse.
Je rêvais pour raviver mes sens,
Et espérer ta présence.

Je suis sortie de la nuit
Je m’extirpe de mon lit
Retourne dans mon monde de silence.
Je rêve, pour oublier ton absence.

I dream to forget your absence

It was too early this morning.
I let my hand slides,
Running on the sheets
So that I had so cold.

I was barely come out of my dreams
That I still felt this fever.
I imagined the smell of your skin,
And the sweetness of your words.

I dreamed of that tenderness,
Who plunged me in joy.
I dreamed to revive my senses,
And to hope for your presence.

I am go out of the night
I get out of my bed
Return in my world of silence.
I dream, to forget your absence.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Si je laissais aller mes baisers If I let go my kisses

Si je laissais aller mes baisers,
Sur tes lèvres, je les laisserais doucement mourir,
Comme la caresse qu’une plume aurait effleurée
Pour rester à jamais dans tes bons souvenirs.

Si je laissais aller mes baisers,
Sur ton corps j’aurais osé m’enhardir,
Laissant ces derniers glisser doucement, puis s’attarder,
Sur ta peau qui ne cesserait de frémir.

Si je laissais aller mes baisers,
Ce serait une des merveilles à t’offrir,
Dans cet amour que nous avons su préserver,
Bien au-delà de nos plus prestigieux souvenirs.

If I let go my kisses

If I let go my kisses,
On your lips, I would let them gently die,
Like the caress a feather would have touched
To stay forever in your fond memories.

If I let go my kisses,
On your body I would have dared to embolden myself,
Letting these last to slide gently, then linger,
On your skin that would never stop shuddering.

If I let go my kisses,
It would be one of the marvels to offer you,
In this love which we have knew preserved,
Well beyond our most prestigious memories.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans French love poem with english translation, poèmes d'amour

Lorsque la lune me sourit When the moon smiles at me

Souvent la nuit, je sors de mon lit.
Les yeux levés vers le ciel, j’avance sans bruit.
Je me laisse envahir par toutes ces ombres qui surgissent
J’écoute le bruit des feuilles qui bruissent.

Souvent, lorsque la lune me sourit,
Je sens mon corps qui frémit.
Je pense à toi, amour que je chéris
Toi qui es chaque jour dans ma vie.

Chaque nuit, lorsque la lune soudain s’enfuit,
Je m’endors, avec toi dans mon lit.
Je sombre dans mes rêves les plus fous,
Réclamant tes baisers les plus doux.

Souvent la nuit, lorsque le sommeil me fuit
Je regarde ton doux visage endormi
Je me laisse envahir par mes douces émotions
Réveillant ainsi de nombreux, doux frissons.

When the moon smiles at me

Often at night I get out of my bed.
With my eyes raised to the sky, I advance noiselessly.
I let myself be invaded by all those shadows that arise
I listen to the noise of rustling leaves.

Often, when the moon smiles at me,
I feel my body quivering.
I think of you, love that I cherish
You who are every day in my life.

Every night, when the sudden moon flees,
I fall asleep, with you in my bed.
I sink into my wildest dreams,
Claiming your sweetest kisses.

Often at night, when sleep escapes me
I look at your sweet face asleep
I let myself be invaded by my sweet emotions
Thus awakening many, sweet chills.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans poèmes d'amour

Le vent souffle mes motsThe wind blows my words

Même si le pinson reste invisible
Caché dans les sapins,
Son chant, m’est très agréable et paisible
Il me transporte loin

Là où le vent
Charrie tous ces grains de sable
Là où ma vie
Devient presque une fable

Où plus rien ne me tourmente
Où mon cœur s’ouvre à l’amour
Loin de cette épouvante
Que je veux oublier depuis toujours

Là où je trouve enfin la chaleur de ton corps
Toutes ces étincelles de bonheur au fond de tes yeux
Qui me font espérer, un monde meilleur, merveilleux
Où la crainte, la peur, enfin s’endort

Ce soir, le vent te souffle mes mots
Chargés de toute cette tendresse et cet amour
Qui ont su résister aux flots
Au fil du temps, des jours.

The wind blows my words

Even if the finch remains invisible
Hidden in the firs,
Its singing, it is very pleasant and peaceful to me
It transports me far

Where the wind
Carries along all these grains of sand
Where my life
Becomes almost a fable

Where nothing worries me
Where my heart opens up to love
Far from this terror
What I want to forget forever

Where I finally find the heat of your body
All that sparks of happiness in the depths of your eyes
That makes me hope, a better, wonderful world
Where fear, finally falls asleep

Tonight, the wind blows you my words
Loaded with all this tenderness and love
Who knew how to resist the waves
Over time, days.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Dans le souffle d’une caresse In the breath of a caress

Mon dernier poème de l’année pour ceux qui resteront seuls ce soir
My last poem of the year for those who will remain alone tonight

Toi qui as des choses à me dire,
Viens près de moi.
Pourquoi me faire tous ces sourires
Si ce n’est pour mettre mon cœur en émoi ?
Comment te cacher tous ces désirs
Que tu réveilles toujours en moi.

Si tu as des choses à m’apprendre
J’aimerais sincèrement que tu prennes ma main
Car dans tes pensées que je soupçonne tendres,
J’ai peur de m’égarer en chemin,
De me laisser surprendre
Par la douceur de tes mains.

Si tu veux que je m’en aille
Je ne viendrai plus jamais ici.
Quand je te vois je tressaille,
Tu es ma joie, le répit.
Au plus profond de mes entrailles
Je jubile, je vis.

Si tu veux que je reste
Pour partager ces moments de complicité
Dans le souffle d’une caresse
Naîtront ces moments particuliers
Dans l’insouciance de cette jeunesse
Qui ne cesse de nous habiter.

In the breath of a caress

You who have things to tell me,
Come near me.
Why make me all these smiles
If not to put my heart into a stir?
How to hide all these desires
That you always awaken in me.

If you have things to teach me
I sincerely want you to take my hand
Because in your thoughts that I suspect tender,
I am afraid of losing myself on the way,
To let me surprise
By the sweetness of your hands.

If you want me to leave
I will never come here again.
When I see you I shake,
You are my joy, the respite.
Deep inside my bowels
I jubilant, I live.

If you want me to stay
To share these moments of complicity
In the breath of a caress
These particular moments
In the insouciance of this youth
Who never ceases to inhabit us.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Dévoile-moi Unveil me

Ta voix résonne encore délicatement à mon oreille
Égrenant ces mots emplis de tendresse, si chauds,
Que mon cœur innocemment s’émerveille,
Subjugué par la profondeur de tous ces mots.

Pendant quelques jours, nous avons contemplé
Nos images où poignait le jour
Que se passait-il dans nos âmes esseulées ?
Amitié, compassion ou amour ?

Tu m’observes et me dévoiles
Tu me sors de mes nuits
Dans tes yeux emplis d’étoiles
A nouveau, je vis.

Unveil Me

Your voice still sounds delicately in my ear
Telling these words filled with tenderness, so hot,
May my heart innocently marvel,
Subjugated by the depth of all these words.

For a few days, we contemplated
Our images where dawn the day
What was happening in our lonely souls?
Friendship, compassion or love?

You watch me and unveil me
You get me out of my nights
In your eyes filled with stars
To new I live

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Telle une femme Like a woman

Donne-moi tout, avant qu’il ne reste plus rien
Laisse-moi respirer cet air marin
Vois mes peines avant que je ne te les dise
Oublie les choses, qu’en moi tu méprises.

Fais-moi voir quand tout est finit
Lève le rideau s’il fait trop nuit,
Car, telle une femme je t’aime aveuglément,
Et d’amour pour toi, je brûle intensément

Laisse poser encore sur moi, ton regard ardent
Découvrir sous ton sourire, ces belles dents,
Prendre ta bouche et venir m’y poser
Dans un tendre et merveilleux baiser.

Car telle une femme, je t’aime aveuglément,
Et d’amour pour toi, je brûle intensément
Si tu m’aimes comme étant cette femme,
De ton amour, emplit mon âme.

Like a woman

Give me everything, before there’s nothing left
Let me breathe this sea air
See my sorrows before I tell you
Forget things, that in me you despise.

Let me see when it’s all over
Lift the curtain if it is too dark,
For as a woman I love you blindly,
And love for you, I burn intensely

Let’s still lay on me, your burning gaze
To discover under your smile, these beautiful teeth,
Take your mouth and come and ask me
In a tender and wonderful kiss.

Because such a woman, I love you blindly,
And love for you, I burn intensely
If you love me as that woman,
With your love fills my soul.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, Romantique Romantic

Ces instants qui n’appartiennent qu’à nous These moments that belongs only to us

Ce matin, je te parlais tout bas, de façon solennelle
Alors que dans mon cœur chantait un hymne plus doux
Je lisais tout au fond de tes prunelles,
Ces instants si merveilleux, qui n’appartiennent qu’à nous.

Devant cette nature, si belle et si pure
J’avais soudain envie de crier au ciel,
Tout cet amour qui me consume ; cette brûlure
Qui se ravive sous le vent, le soleil.

Ce matin dans tes bras, je te parlais tout bas
Pour ne pas rompre le charme, d’être là près de toi,
Pouvoir sentir ton souffle chaud dans mon cou
La douceur de ta main sur mon genou.

These moments that belongs only to us

This morning I spoke to you in a low voice, solemnly
While in my heart sang a softer hymn
I read everything in your pupils,
These marvelous moments, which belong only to us.

In front of this nature, so beautiful and so pure
I suddenly wanted to cry out to heaven,
All that love that consumes me; This burn
Who revives the wind, the sun.

This morning in your arms, I spoke to you in a low voice
Not to break the charm, to be there near you,
Being able to feel your hot breath in my neck
The softness of your hand on my knee.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED