Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Il y a un an déjà A year ago

  Au plus profond de mon désespoir,
 Une braise incandescente continuait de brûler, 
 M’empêchant de sombrer chaque soir,
 Dans ces peurs pour toi, incontrôlées. 
  
 Mon sommeil était entrecoupé chaque nuit
 Par de violents sursauts inconscients, incontrôlés,
 Qui me sortaient brutalement du lit,
 Les yeux rougis d’avoir trop pleuré.
  
 Rien, personne ne pouvait me détourner
 De cet amour, de cette passion,
 Qui vivait dans mon cœur énamouré,
 Au-delà de la détresse, de l’affliction.  

A year ago

  In the depths of my despair
 A glowing embers continued to burn,
 Keeping me from sinking every night,
 In these fears for you, uncontrolled.
  
 My sleep was interrupted every night
 By violent unconscious, uncontrolled bursts,
 Who suddenly got me out of bed,
 Eyes red from crying too much.
  
 Nothing, no one could turn me away
 Of this love, of this passion,
 Who lived in my enamored heart,
 Beyond the distress, the affliction.

 Gys 
  
 Droits d’auteur - Copyright© 2021 Gyslaine LE GAL
  
 Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
 Tous mes  Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF 
Publié dans Texte poétique

Les mots pour l’autre Words for the other

 Il fut un temps, il y a eu ces mots…
 Ceux que j’espérais,
 Mais que tu écrivais pour une autre. 
 Ceux qui m’ont fait tant souffrir. 
 Puis il y a eu ces mots que j’ai jetés sur le papier, 
 Le cœur brisé par ces mots d’amour qui ne m’étaient pas destinés.
 Il y a eu ces mots que j’ai criés, 
 Symboles de mon désarroi, ma détresse, de cet abandon que je ne pouvais supporter. 
 Puis un jour il y eu ces mots, 
 Ceux que tu m’as adressés,
 Ceux où tu me disais m’aimer, 
 Ceux où tu me disais regretter.
 Il y a eu tous ces mots,
 Que je ne peux aujourd’hui ignorer,
 Mais que j’essaie encore d’oublier. 
 Il y a ces mots certains soirs
 Qui me redonnent une lueur d’espoir
 Qui tirent le voile sur ces jours trop noirs. 

Words for the other

 There was a time, there were these words ...
 The ones I hoped for,
 But that you were writing for someone else.
 Those who made me suffer so much.
 Then there were these words that I threw on the paper,
 Heartbroken by those words of love that were not intended for me.
 There were these words that I shouted,
 Symbols of my dismay, my distress, of this abandonment that I could not bear.
 Then one day there were these words,
 The ones you addressed to me,
 The ones where you told me to love myself,
 Those where you told me to regret.
 There were all these words
 That I cannot ignore today,
 But that I still try to forget.
 There are these words some nights
 That give me a glimmer of hope
 Who draw the veil on these too dark days.
  
 Gys 
  
 Droits d’auteur - Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL 


 Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
 Tous mes  Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF 
Publié dans Texte poétique

Tu me manques c’est une évidence I miss you it’s obvious

En ce début de matinée, le vent n’a toujours pas faibli. J’avance rapidement sur le sable laissant derrière moi mon unique empreinte. Personne à l’horizon à cette heure avancée. Je me sens tellement seule. Tu devrais être là à mes côtés. C’est avec toi que j’aimerais marcher, main dans la main, sur cette plage ou ces sentiers côtiers.

Malgré les embruns, le vent qui me chahute, devant ce paysage dont je ne me lasse jamais, c’est ton visage qui m’apparaît.

Je t’aime depuis si longtemps, j’espère depuis tant d’années, que parfois je sens mon cœur exploser. Tu me manques, c’est une évidence.

I miss you it’s obvious

At the start of the morning, the wind still has not weakened. I move quickly over the sand leaving my only imprint behind. No one on the horizon at this late hour. I feel so lonely. You should be there by my side. It is with you that I would like to walk, hand in hand, on this beach or these coastal paths.

Despite the spray, the wind that heckles me, in front of this landscape of which I never get tired of, it is your face that appears to me.

I have loved you for so long, I have hoped for so many years, that sometimes I feel my heart explode. I miss you, it’s obvious.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes  Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Etrange fut cette sensation… Strange was this feeling…

Lorsque j’ai cru
Que tout était perdu
Je me suis retrouvée en plein désert
Le cœur écorché par des serres étrangères.

A chaque pas je m’enfonçais dans le sable,
Sans pouvoir oublier ces actes regrettables,
Qui me laissaient un goût amer,
Qui me faisaient vivre l’enfer.

Dans un état second j’imaginais une caravane ;
Je trouvais une oasis où rien ne te condamne ;
Je marchais doucement sous le soleil brûlant,
Et te couvrais de baisers ardents.

Mon rêve de toi dans cet immense désert,
M’a emmené jusqu’à la mer ;
Laissant derrière les empruntes s’effacer,
Tout en espérant un jour te retrouver.

J’étais face à moi-même ;
Perdue pour toi que j’aime.
Mais tout au fond de moi
« Garde espoir » me disait cette petite voix.

Strange was this feeling …

When I believed
That all was lost
I found myself in the middle of the desert
The heart flayed by foreign greenhouses.

With each step I sink into the sand,
Without being able to forget these regrettable acts,
Which left me with a bitter taste,
Who made me live in hell.

In a daze I imagined a caravan;
I found an oasis where nothing condemns you;
I walked slowly under the scorching sun,
And covered you with fiery kisses.

My dream of you in this immense desert,
Took me to the sea;
Leaving behind the footprints to fade,
While hoping one day to find you.

I was facing to myself;
Lost to you that I love.
But deep inside me
« Keep hope » said me that little voice.

Gyslaine (Gys)

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF
Mes écrits sur My writings on:
Entre mes mains le bonheur s’enfuit : https://www.thebookedition.com/fr/entre-mes-mains-le-bonheur-s-enfuit-p-375364.html
Quenzo je ne t’oublierai jamais (Roman jeunesse) : https://www.thebookedition.com/fr/quenzo-je-ne-t-oublierai-jamais-p-370456.html
Je vous fais un aveu ! Je vous mens ! : (Biographie) : https://www.thebookedition.com/fr/je-vous-fais-un-aveu-je-vous-mens–p-368290.html
L’inconnu de la falaise : (Harcèlement scolaire) : https://www.thebookedition.com/fr/l-inconnu-de-la-falaise-p-366871.html
Sais-tu où sont parties mes larmes : (Roman Mémoire traumatique victimologie) https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : (Roman mémoire traumatique victimologie) : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : (Roman mémoire traumatique victimologie) https://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-352499.html
Doux abandon : Poèmes d’amour: https://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : Poèmes d’amour https://www.thebookedition.com/fr/dans-les-tourmentes-de-l-amour-p-370920.html

EBOOK
Entre mes mains le bonheur s’enfuit : https://www.amazon.in/dp/B08BKT6FZX
Je vous fais un aveu ! Je vous mens ! https://www.amazon.fr/dp/B07VFPR18F
L’inconnu de la falaise : https://www.amazon.fr/dp/B07RM71J2G
Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.amazon.fr/dp/B07KSF1STT
Soledad : https://www.amazon.fr/dp/B07DMZVJB9/
Cinq jours qui ont compté https://www.amazon.fr/dp/B07B9L5GCV/
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.amazon.fr/dp/B074MWQVWG
Les cris se sont tus : https://www.amazon.fr/dp/B07338RTVL
Sweet Abandon : https://www.amazon.com/dp/B072LNQTLV
Improbable Avenir : https://www.amazon.fr/dp/B0711QJ8C4

Publié dans poèmes d'amour

Comme une prière Like a prayer

Bateau naufrage et femme

Trop de larmes versées
Finissent par m’épuiser.
Interminables sont ces nuits
Si loin de lui.

Alors, J’écoute. La mer gronde
Bouleversant ces appréhensions profondes.
Je devine les vagues qui s’élèvent d’une force singulière,
Sortant du repos cette partie de l’hémisphère.

Dans mon espace clos,
Je cherche les mots,
Pour apaiser cette souffrance,
Cette trop grande et indéniable défaillance.

Je me sens démunie,
Eloignée de cette vie,
Le cœur en lambeaux
Perdue sur ce radeau.

Je m’en remets à Dieu,
Pour qu’il exauce mon vœu,
Qu’il m’accorde ce bonheur
Avant que n’arrive mon heure.

Like a prayer

Too many tears shed
End up exhausting me.
Endless are these nights
So far from him.

So, I’m listening. The sea rumbles
Upsetting these deep apprehensions.
I guess the waves which rise with a singular force,
Coming out of rest this part of the hemisphere.

In my enclosed space,
I’m looking for the words,
To ease this suffering,
This too great and undeniable failure.

I feel helpless,
Far from this life,
The heart in tatters
Lost on this raft.

I leave it to God,
To make my wish come true,
May he grant me this happiness
Before, that my time arrives.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Tu hantes mes jours You haunt my days

l appel

Tu hantes mes jours,
Autant que mes nuits,
Ton empreinte d’amour
A chaque fois ressurgit

M’empêchant de vivre
Pleinement
De te survivre
Tout simplement.

You haunt my days

You haunt my days,
As much as my nights,
Your imprint of love
Each time resurfaces

Preventing me from living
Fully
To survive you
Quite simply.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Echouage Beaching

bateau échoué

Après toutes ces années,
A survivre aux combats menés
Contre les éléments déchaînés,
Elle reste aujourd’hui échouée

Sans avoir pu se libérer,
De cette vase qui la paralyse,
La contraignant à rester
Sur cette langue de terre où elle s’enlise.

Fini ses rêves, sa vie ailleurs.
De sa carcasse démantibulée,
Tout espoir s’est envolé,
De connaître une vie meilleure.

Son cœur mutilé, vidé,
N’est plus que le refuge
Aux goélands fourbus, fatigués,
Qui ont résisté au déluge.

Elle regarde s’éloigner,
Sa seule raison de vivre,
Laissant parfois s’échapper,
Des larmes chaudes, ivres,

Sur cet amour malmené,
Qui restera un souvenir du passé.
Elle n’a plus sa place ici.
Le destin a décidé d’une autre vie.

Beaching

After all these years,
To Surviving the fighting
Against the unleashed elements,
Today it remains stranded

Without being able to break free,
From this vase that paralyzes her,
Forcing her to stay
On that tongue of land where it gets stuck.

Gone are his dreams, his life elsewhere.
From its dismantled carcass,
All hope is gone,
To know a better life.

His mutilated, emptied heart,
Is only the refuge
To exhausted gulls, tired,
Who withstood the flood.

She looks at go away,
His only reason for living,
Sometimes letting go,
Warm, drunk tears,

On this battered love,
Which will remain a memory of the past.
She no longer has a place here.
Fate has decided on another life.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:
Quenzo je ne t’oublierai jamais (Roman jeunesse) : https://www.thebookedition.com/fr/quenzo-je-ne-t-oublierai-jamais-p-370456.html
Je vous fais un aveu ! Je vous mens ! : (Biographie) : https://www.thebookedition.com/fr/je-vous-fais-un-aveu-je-vous-mens–p-368290.html
L’inconnu de la falaise : (Harcèlement scolaire) : https://www.thebookedition.com/fr/l-inconnu-de-la-falaise-p-366871.html
Sais-tu où sont parties mes larmes : (Roman Mémoire traumatique victimologie) https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : (Roman mémoire traumatique victimologie) : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : (Roman mémoire traumatique victimologie) https://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-352499.html
Doux abandon : Poèmes d’amour: https://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : Poèmes d’amour https://www.thebookedition.com/fr/dans-les-tourmentes-de-l-amour-p-370920.html

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Il est mort He is dead

Femme marche dans la mer

Quand la mort nous frappe,
Et nous prend ce que nous avons de plus cher,
S’ouvre sous nos pieds une trappe,
Qui nous happe et nous arrache notre chaire.

Parfois plus profondément, notre cœur,
Là, où s’était installé l’amour,
Là d’où s’envolait le bonheur,
D’être aimée chaque jour.

Rien n’est plus, il est mort,
Emportant avec lui, mes trésors,
Ceux que j’aimais partager,
Lors de nos belles soirées.

Quand la mort nous frappe,
Et nous prend ce que nous avons de plus cher,
S’ouvre sous nos pieds une trappe,
Qui nous happe et nous arrache notre chaire.

He is dead

When death strikes us,
And take what we hold dear,
A hatch opens under our feet,
Who snatches us and rips us from our pulpit.

Sometimes deeper, our heart,
Where love settled,
From where happiness flew away,
To be loved every day.

Nothing is no more, he died,
Taking my treasures with him,
The ones I liked to share,
During our beautiful evenings.

When death strikes us,
And take what we hold dear,
A hatch opens under our feet,
Who snatches us and rips us from our pulpit.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:
Quenzo je ne t’oublierai jamais (Roman jeunesse) : https://www.thebookedition.com/fr/quenzo-je-ne-t-oublierai-jamais-p-370456.html
Je vous fais un aveu ! Je vous mens ! : (Biographie) : https://www.thebookedition.com/fr/je-vous-fais-un-aveu-je-vous-mens–p-368290.html
L’inconnu de la falaise : (Harcèlement scolaire) : https://www.thebookedition.com/fr/l-inconnu-de-la-falaise-p-366871.html
Sais-tu où sont parties mes larmes : (Roman Mémoire traumatique victimologie) https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : (Roman mémoire traumatique victimologie) : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : (Roman mémoire traumatique victimologie) https://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : (Roman d’amour) https://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-352499.html
Doux abandon : Poèmes d’amour: https://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : Poèmes d’amour https://www.thebookedition.com/fr/dans-les-tourmentes-de-l-amour-p-370920.html

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Des instants ensembles Moments together

Je n’attends rien,
Et n’espère rien.
Tout a été dit.
Se ferme un pan de vie.

Dans le silence de la nuit,
Je chasse les pensées,
Qui me ramènent à mon passé,
Que désespérément je fuis.

Ce passé qui me fait mal,
Bonheur auquel j’ai voulu croire,
M’entraînant dans les profondeurs abyssales
D’un amour illusoire.

Pourtant je ne garderai,
Que les plus beaux instants ensembles ;
Ceux dont je rêverai ;
Ceux qui nous ressemblent.

Moments together

I don’t expect anything,
And hope nothing.
Everything was said.
A section of life closes.

In the silence of the night,
I chase thoughts,
Which take me back to my past,
I desperately flee.

This past that hurts me,
Happiness that I wanted to believe,
Training in the abyssal depths
Of an illusory love.

Yet I will not keep,
That the most beautiful moments together;
Those I will dream of;
Those who look like us.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Publié dans French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour

Il n’a pas résisté à l’usure du temps It has not stood the test of time

Désespoir

Il n’a pas résisté à l’usure du temps
Dans cette relation où le silence
Prédomine sur l’élégance,
Des paroles d’amour des amants.

Il n’est plus temps aujourd’hui,
D’attendre ce que la vie
Ne peut vous apporter,
D’attention et de tendresse partagée.

Pourquoi faire encore semblant ?
Alors qu’il ne reste presque rien de vos sentiments ?
Pourquoi se forcer, recoller les morceaux ?
Alors que les maux ont fait place aux mots.

Aimer, ne doit pas être une souffrance de chaque jour,
Ni même une acceptation des seuls désirs de l’autre,
Mais bien une attention, un don d’amour,
Qui soit surtout bien identifié comme le nôtre.

It has not stood the test of time

It has not stood the test of time
In this relationship where silence
Predominate over elegance,
The words of love from lover’s.

It’s not time anymore today,
To wait what the life
Can’t bring you,
Attention and shared tenderness.

Why pretend again?
When almost nothing is left of your feelings?
Why force yourself, to pick up the pieces?
While evils have given way to words.

To love, should not be a daily suffering,
Or even an acceptance of the other’s only wishes,
But an attention, a gift of love,
Which is especially well identified as ours.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2020 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF