Archives de tags | Love

Un jour très spécial A very special day

Un jour comme aujourd’hui, tu es né ;
Puis un autre jour, je t’ai rencontré ;
Alors ma vie s’en est trouvée transformée,
Le bonheur m’a soudain submergée.

Il a suffi de quelques mots,
De ce soleil un peu trop chaud,
Pour que j’ôte mes oripeaux,
Que je ne vois plus, que ce qui est beau.

Alors, je me suis noyée dans tes regards,
J’ai remercié cet heureux hasard,
Où j’ai découvert quelque part,
A tes côtés, la beauté de ces remparts.

Ce que j’ai adoré par-dessus tout,
C’est l’amour que tu m’as déclaré
En posant tes lèvres sur ma joue,
Alors que mon corps se mettait à vibrer ;

C’est aussi cet élan spontané,
Quand tu m’as donné mon premier baiser,
Quand tes mains m’ont emprisonnée,
Pour ne plus me lâcher.

A very special day

One day like today, you were born;
Then another day, I met you;
So my life was transformed,
Happiness suddenly overwhelmed me.

It was enough of a few words,
From this sun a little too hot,
For me to take off my tinsel,
That I do not see, what is beautiful.

So, I drowned in your eyes,
I thanked this happy coincidence,
Where I discovered somewhere,
At your side, the beauty of these ramparts.

What I loved above all,
It’s the love you told me
By putting your lips on my cheek,
As my body began to vibrate;

It is also this spontaneous momentum,
When you gave me my first kiss,
When your hands imprisoned me,
To stop letting go.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Mes écrits sur My writings on:

Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon Poèmes http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : Poèmes https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/779631/s/dans-les-tourmentes-de-l-amour-gyslaine-le-gal/
Voile d’ambre : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/790797/s/voile-d-ambre-gyslaine-le-gal/

Publicités

Pour ces instants de vie For these moments of life

Si ma vie prend ce tournant,
Il n’en reste pas moins,
Que je reste pour autant,
L’amoureuse qui au loin,

Pleure de n’avoir pas pu,
Te retrouver,
Comme prévu,
Et tout simplement t’aimer ;

Pour ces instants de vie ;
Pour ces moments d’amour.
La passion en moi survit,
Pour toi seul, mon unique amour.

Je viendrai quand tu connaîtras trop de solitude,
Allongé, seul, dans cette chambre aux murs blanchis
Où toute notre passion, notre joie, se sont évanouis
Dans cette mémorable quiétude.

Je viendrai quand les sentiments de ton cœur,
Régneront sur ta vie, sans plus rien pour les fléchir,
Juste mon amour pour les nourrir
De ces étranges sensations, qui font notre bonheur.

For these moments of life

If my life takes this turn,
It remains nonetheless,
That I remain so,
The lover who in the distance,

Weep for not being able to
Find you,
As expected,
And just love you;

For these moments of life;
For those moments of love.
The passion in me survives,
For you alone, my only love.

I will come when you will be too lonely,
Lying alone in this room with whitewashed walls
Where all our passion, our joy, vanished
In this memorable quietude.

I will come when the feelings of your heart,
Will reign over your life, nothing more to bend them,
Just my love to feed them
Of these strange sensations, which make our happiness.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Mes écrits sur My writings on:

Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/779631/s/dans-les-tourmentes-de-l-amour-gyslaine-le-gal/
Voile d’ambre : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/790797/s/voile-d-ambre-gyslaine-le-gal/

Il y a enfin quelqu’un There is finally someone

Maintenant que l’amour devient enfin mon avenir ;
Que la vie, soudain me sourit ;
Que j’oublie mes jours gris ;
Immédiatement je souhaite partir ;

Retrouver cette clarté qui passe dans tes yeux ;
Me laisser éblouir par toutes ces merveilles,
Dont je rêve dans mon sommeil,
Et qui m’entraînent souvent, très haut dans les cieux.

Quand les nuages déversent leur pluie,
Je rêve de cette chaude terre du lointain,
Là où, il y a enfin quelqu’un,
Qui m’attend et me sourit.

Maintenant que l’amour reste mon seul désir,
Que mes rêves éveillent la passion,
Dans cet élan de tendre affection,
Je ne crains plus mon devenir.

There is finally someone

Now that love finally becomes my future;
That life suddenly smiles on me;
I forget my gray days;
Immediately I wish to leave;

Find that clarity that passes in your eyes;
Let me dazzle by all these wonders,
Whom I dream in my sleep,
And who carry me often, very high in the heavens.

When clouds pour their rain,
I dream of this hot land of the far,
Where, finally, there is someone,
Who is waiting for me and smiles at me.

Now that love remains my only desire,
May my dreams awaken passion,
In this momentum of tender affection,
I do not fear my future.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Auprès de celui qui m’aime With the one who loves me

Je reviendrai dans la ville de mon amour,
Où les fenêtres ouvertes m’apporteront chaque jour,
Les senteurs de ces fleurs surgissant de terre,
M’offrant de belles couleurs, une nouvelle lumière,

Pour enfin oublier ce grand silence ;
Combler définitivement l’absence ;
Pour lui donner un baiser sur les lèvres,
Alors que des toits, les oiseaux s’élèvent.

Pour n’aimer que la douceur,
De cet homme qui fait tout mon bonheur.
Abandonner cet œil absent,
Rentrer dans le monde des vivants.

Alors mon cœur ne rougira plus,
De trop chercher, d’être perdu.
Je redeviendrai moi-même,
Auprès de celui qui m’aime.

With the one who loves me

I will come back to the city of my love,
Where the open windows will bring me every day,
The scents of these flowers rising from the ground,
Offering me beautiful colors, a new light,

To finally forget this great silence;
To definitely fill the absence;
To give him a kiss on the lips,
While rooftops, the birds rise.

To love only sweetness,
Of this man who makes all my happiness.
Abandon that absent eye,
Enter the world of the living.

Then my heart will not blush anymore,
To look too much, to be lost.
I will become myself again,
To the one who loves me.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Je ne sais pas, je ne sais plus – I dont know, I dont know anymore

Quand la mer se déchaîne,
Que le vent souffle très fort,
Mes pensées m’emmènent
Sans le moindre effort,

Là où s’éveille ma tendresse,
Là où surgit ma douleur,
D’avoir eu la faiblesse,
D’ouvrir mon cœur.

Je ne sais pas ;
Je ne sais plus ;
Ma sérénité s’en va ;
Ma candeur n’est plus.

Mon sourire s’efface,
Mes yeux s’ouvrent,
Sur cette subite grimace,
Qui maintenant se découvre.

Devant la mer qui se déchaîne,
Portée par le vent qui souffle très fort,
Les images s’enchainent,
M’enlevant toute perspective de réconfort.

I dont know, I dont know anymore

When the sea goes wild,
That the wind is blowing very hard,
My thoughts take me away
Without the slightest effort,

Where my love awakens,
Where my pain arises,
To have had weakness,
To open my heart.

I do not know ;
I do not know anymore ;
My serenity is going away;
My candor is no more.

My smile fades,
My eyes are opening,
On this sudden grimace,
Who now is discovering.

In front of the sea which is unleashed,
Worn by the strong wind,
The images follow each other,
Taking away any prospect of comfort.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal

Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Retiens-moi dans tes bras Hold me in your arms

Quand tu me prends dans tes bras,
Et que tu me murmures tout bas,
Ton amour, ta passion,
Alors monte en moi l’émotion.

Quand tu me fais doucement danser,
Et contre toi virevolter,
Je sens mon visage s’illuminer
Et mes yeux briller.

Quand tu me prends dans tes bras,
J’oublie combien j’ai eu si froid.
Je laisse cette flamme me réchauffer,
Et je m’abandonne, à la douceur de tes baisers.

Ainsi, fébrilement blottie dans tes bras,
J’écoute ton cœur qui bat,
Sur ce rythme effréné
De l’amour donné.

Retiens-moi encore dans tes bras.
Mon cœur doucement sombrera,
Dans cette ardente fièvre
Eveillée par tes lèvres.

Hold me in your arms

When you take me in your arms,
And you whisper to me,
Your love, your passion,
So rise in me the emotion.

When you gently make me dance,
And against you twirling,
I feel my face light up
And my eyes shine.

When you take me in your arms,
I forget how cold I was.
I let this flame warm me,
And I surrender to the sweetness of your kisses.

So, feverishly snuggled in your arms,
I listen to your beating heart,
On this fast pace
Of the given love.

Hold me in your arms again.
My heart will slowly sink,
In this burning fever
Awakened by your lips.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:

Sais-tu où sont parties mes larmes : https://www.thebookedition.com/fr/sais-tu-ou-sont-parties-mes-larmes–p-361435.html
SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Je ne m’interdis pas de penser à toi I do not forbid myself to think of you

Je ne m’interdis pas de penser à toi,
Et dans ces moments-là,
Mon cœur n’est que langueur,
Mes pensées ne sont que bonheur.

Comme je te l’ai déjà dit,
Je te respire, je te vis.
Parfois je peux même te visualiser,
Tant tu imprègnes mes pensées.

Comment pourrais-je définir cet amour
Qui coule dans nos veines chaque jour,
Et nous transporte au-delà des frontières,
Nous inonde de toute cette lumière.

Quoique l’on fasse, nous nous appartenons.
Et même si nous jugeons
Que les obstacles sont parfois trop durs,
Notre âme, notre amour reste pur.

Je ne m’interdis pas de penser à toi,
Et à chaque fois,
Je réveille cette âme passionnée,
Qui ne peut que t’aimer.

I do not forbid myself to think of you

I do not forbid myself to think of you,
And in those moments,
My heart is languor,
My thoughts are only happiness.

As I already told you,
I breathe you, I live to you.
Sometimes I can even see you,
As long as you impregnate my thoughts.

How could I define this love
Flowing in our veins every day,
And carries us across borders,
We are flooding with all this light.

Whatever we do, we belong to each other.
And even if we judge
That the obstacles are sometimes too hard,
Our soul, our love remains pure.

I do not forbid myself to think of you,
And every time,
I wake up this passionate soul,
Who can only love you.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Resté dans l’ombre Stayed in the shadows

Quand le jour viendra,
Où l’un de nous partira,
Alors ressurgirons les souvenirs
Et naîtrons les soupirs,

Pour avoir trop longtemps négligé,
Ces moments si particuliers,
Témoins de cet amour
Qui n’a pu voir le jour ;

Qui a vécu dans l’ombre,
Sombrant presque sous les décombres,
De ces larmes si peu maîtrisées ;
De ces cris à tout déchirer.

Avec les souvenirs viendront les regrets,
De tout ce qui ne fut fait ;
De tout ce que l’on a chéri ;
De ces instants perdus, de vie.

Alors ne resterons que les souvenirs
Et tous ces gros soupirs.
Les larmes couleront sans se tarir,
Ravivant nos plus beaux souvenirs,

Ceux de nos étreintes ;
De ces joies non feintes,
Quand retentissaient nos rires ;
Que nos visages s’illuminaient d’un sourire.

Stayed in the shadows

When the day comes,
Where one of us will go,
So will the memories re-emerge
And will we be born sighs,

For too long neglected,
These special moments,
Witnesses of this love
Who could not see the day;

Who lived in the shadows,
Sinking almost under the rubble,
From those tears so little controlled;
From these cries to tear everything apart.

With the memories will come the regrets,
Of all that was not done;
Of all that we have cherished;
From those lost moments, of life.

So, only the memories
And all those big sighs.
The tears will flow without drying up,
Reviving our most beautiful memories,

Those of our embraces;
Of these unfeigned joys,
When our laughter resounded;
Let our faces light up with a smile.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:

SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Tu m’as rendu mes jours You made me my days

Tu m’as rendu mes jours où la vie à des ailes.
Pas un instant tu as oublié
D’être là, de me rassurer
Que je pouvais encore être celle,

Que la vie pouvait maintenant récompenser,
Que ton amour pouvait m’émerveiller
Par ta seule présence,
Effaçant ces années de souffrance,

M’éloignant de tous ces contes de fées,
Pour me faire prendre pied avec la réalité,
De cet amour qui s’est construit jour après jour,
Et qui semble maintenant me guider, depuis toujours.

Tu m’as rendu ces beaux jours où la vie semble belle.
Me gratifiant de tes tendres sourires,
M’enveloppant de tes profonds soupirs,
Quand tout mon être t’appelle.

You made me my days

You have restored my life to wings.
Not a moment you forgot
To be there, to reassure me
That I could still be that,

That life could now reward,
May your love amaze me
By your mere presence,
Erasing those years of suffering,

Moving away from all these fairy tales,
To get a foothold with reality,
From this love that has been built day after day,
And now seems to guide me, since always.

You have made me those beautiful days when life seems beautiful.
Gratifying myself your tender smiles,
Wrapping up me with your deep sighs,
When all my being calls you.

Gys

Droits d’auteur – Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Tous mes livres ici : https://www.thebookedition.com/fr/30895_gyslaine-le-gal
Tous mes Ebook ici : https://www.amazon.fr/Gyslaine-LE-GAL/e/B071Z7X5XF

Mes écrits sur My writings on:

SOLEDAD : https://www.thebookedition.com/fr/soledad-p-359152.html
Cinq jours qui ont compté : https://www.thebookedition.com/fr/cinq-jours-qui-ont-compte-p-357079.html
Elle a tué l’homme que j’étais : https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
Les cris se sont tus : http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
Improbable Avenir : http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
Doux abandon : http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
Dans les tourmentes de l’amour : http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
Voile d’ambre : http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre

Bien au-delà de moi-même Well beyond myself

Chers lecteurs et auditeurs, Je travaille actuellement sur la rédaction de mon dernier roman ce qui explique un peu mes absences. Ce poème tout fraîchement écrit pour vous, pour me faire pardonner. Bien amicalement.

Dear readers and listeners, I am currently working on the writing of my last novel which explains my absences a little bit. This is a poem freshly written for you, to make me forgive. Sincerely.

Dans cet éternel chapitre,
Revêtue de mes habits de chagrin,
Je te cherche par-delà les chemins,
Essayant de dissiper mes pensées tristes.

Je t’ai trouvé, bien au-delà de l’attente,
Bien au-delà de moi-même.
Maintenant je sais, tellement j’aime,
Ce que tout cela représente.

Nos yeux se renvoient la lumière
Et la lumière emplit le silence,
Comme pour survivre à l’absence,
Noyés dans cette frontière.

Voyage de la magnificence,
De mes mains à tes yeux,
De ma bouche à tes cheveux,
Où les fils d’argent, dansent.

Dans tous ces instants,
Dévêtue de mes habits de chagrin,
J’ai parcouru tous ces chemins,
Pour ton amour, accostant.

Well beyond myself

In this eternal chapter,
Dressed in my sad clothes,
I seek you beyond the dirt track,
Trying to dispel my sad thoughts.

I found you, well beyond waiting,
Well beyond myself.
Now I know, so much I love,
What all this represents.

Our eyes are sending back light
And the light fills the silence,
As if to survive the absence,
Drowned in this border.

Travel of magnificence,
From my hands to your eyes,
From my mouth to your hair,
Where silver threads dance.

In all these moments,
Undressed in my clothes of sorrow,
I went by all these dirt tracks,
For your love, accosting.

Gys

Copyright© 2018 Gyslaine LE GAL

Mes écrits sur My writings on:

https://www.thebookedition.com/fr/elle-a-tue-l-homme-que-j-etais-p-352376.html
http://www.thebookedition.com/fr/les-cris-se-sont-tus-p-351459.html
http://www.thebookedition.com/fr/improbable-avenir-p-350170.html
http://www.thebookedition.com/fr/doux-abandon-sweet-abandon-p-350050.html
http://livre.fnac.com/a9875435/Gyslaine-Le-Gal-Dans-les-tourmentes-de-l-amour
http://livre.fnac.com/a10030468/Gyslaine-Le-Gal-Voile-d-ambre