La saison décline The season declines

Alors que la saison maintenant décline,
Le vent fraîchit au-dessus de cet abîme.
Comme le goéland, je frissonne, j’ai froid,
Et je reste seule face à mon désarroi.

L’envie puis le doute dans ma tête se percutent.
Toutes ces pensées m’assaillent et je lutte.
Comme dans cet océan se déposent les alluvions,
A chaque aurore, je pleure sur mes illusions.

Comme une proie prise au piège,
Je flotte sur l’océan tel un bouchon de liège.
Ballottée par les flots au-dessus de ses grands fonds
Doucement j’émerge pour oublier cette trahison.

The season declines

While the season now declining,
The wind freshened over the abyss.
As the gull, I shiver, I’m cold,
And I remain alone with my distress.

The desire and doubt into my head collide.
All these thoughts assail me and I struggle.
As in this ocean where deposit alluvium,
Each dawn, I weep on my illusions.

Like a prey trapped,
I float on the ocean like a cork.
Tossed by the waves over these deep-water
Gently I emerge to forget this betrayal.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

A propos Gyslaine LE GAL

Née le 28 juin 1956 à Nantes, écrivain Française, bien que toutes mes poésies soient également traduites en Anglais. Diplômée d’un lycée d’études secondaires j’ai exercé une carrière commerciale pour finir assistante de gestion. Réduite à l'inactivité après un accident, mon premier poème a vu le jour en 2006. Je fais profiter les malvoyants par la diffusion de ces derniers en audio, dans les deux langues sur sa chaîne YouTube http://www.youtube.com/c/GyslaineL Born June 28, 1956 in Nantes, French writer, although all my poems are also translated into English. A graduate of a high school high school I had a business career, finally managing assistant. Reduced to inactivity after an accident, my first poem was born in 2006. I do enjoy the visually impaired through the dissemination of these audio in both languages on my YouTube http://www.youtube.com chain / c / GyslaineL
Cet article, publié dans Amitié friendship, French love poem with english translation, Poème d'amour Français traduit en Anglais, poèmes d'amour, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour La saison décline The season declines

  1. Brahim dit :

    Un ami me racontait l’autre jour l’anecdote suivante : il connaissait un malien à qui il posait la question suivante : »ça va » ? Et l’autre répondait invariablement chaque fois : « ça ira » ! Prenant exemple sur son optimisme légendaire, je te dis, à mon tour : « ça ira, Gys, ça ira ! Merci, chère amie, pour ce généreux partage !

    Aimé par 1 personne

  2. Heartafire dit :

    Beautifully written, thoughtful and very moving.

    Aimé par 1 personne

  3. colettedc dit :

    Magnifiques tes mots pour ce dire, Gyslaine ! Bonne soirée ! Amitiés♥

    Aimé par 1 personne

  4. marieliane dit :

    Gyslaine chaque jour apporte son lot de joie et bonheur, parfois hélas de vilainerie dont la trahison.
    Mais je vois que déjà tu va t’en sortir…
    « Ballottée par les flots au-dessus de ses grands fonds
    Doucement tuémerge pour oublier cette trahison. »
    Bisous. Roberte

    Aimé par 1 personne

  5. charef dit :

    « Pêcheur » j’ai beaucoup aimé ce bouchon qui flotte sur les fonds de l’océan. A chaque fois que je le perd de vue mon cœur se met à battre à l’idée de tenir enfin un poisson qui frétille. Rires. Boussa Kbira

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s