Archives de tags | Rêve Dream

Je t’aime dans une tendre rage I love you in a tender rage

Dans mes rêves, je suis loin d’ici,
Là, où la vie me laisse un peu de répit.
Je glisse doucement dans l’eau
Je laisse mon esprit flotter, oubliant les maux.

Je sens soudain tes bras, passés autour de ma taille.
J’entends ton souffle ; je sens mon corps qui défaille.
Serrée contre toi, ton corps contre le mien,
Je vogue, je ne pense plus à rien.

Dans ces doux rêves, où tout devient irréel
C’est toujours ton amour que j’appelle
Et ta présence que je réclame
Pour raviver cette flamme

Qui parfois s’essouffle
Lorsque le vent d’orage souffle
Soulevant tous les embruns
Et emportant mes chagrins.

Dans mes rêves, je te serre contre moi,
Comme je le ferai pour une précieuse proie.
Comme ces vagues qui s’échouent sur la plage,
Je t’aime avec fougue et dans une tendre rage.

I love you in a tender rage

In my dreams, I am far from here,
There, where life leaves me a little respite.
I glide gently into the water
I let my mind float, forgetting the evils.

I suddenly feel your arms, passed around my waist.
I hear your breath; I feel my body falling.
Clasped against you, your body against mine,
I sail, I do not think of anything.

In these sweet dreams, where everything becomes unreal
It is always your love I call
And your presence I claim
To revive this flame

Who sometimes gets out of breath
When the storm blows
Raising all spray
And taking away my sorrows.

In my dreams, I hold you against me,
As I will do it for a precious prey.
Like those waves that run aground on the beach,
I love you passionately and in a tender rage.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Publicités

Dans cet amour éthéré In this ethereal love

Si je pouvais arrêter le temps
Ce serait pour revivre ces instants
De notre première rencontre
Où tout en toi démontre

Cette passion si longtemps contenue,
Dans tes baisers éperdus,
Avides de mes lèvres
Que je te donne avec fièvre.

Si je pouvais arrêter le temps
Etre encore près de toi sous le firmament,
Je nous donnerai cette autre chance,
De revivre ces instants, je pense,

Où tout n’était plus qu’insouciance,
Passion, romance,
Dans cet amour éthéré
Aux couleurs sensuelles, bigarrées.

In this ethereal love

If I could stop the time
It would be to relive those moments
From our first meeting
Where everything in you demonstrates

This passion so long contained,
In your desperate kisses,
Avid of my lips
That I give you with fever.

If I could stop the time
Being still near you under the firmament,
I will give this another chance,
To relive these moments, I think,

Where everything was more than careless,
Passion, romance,
In this ethereal love
With sensual colors, variegated.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Amour et passion Love and passion

Ce matin, la brume couvre encore l’horizon
Sur ma peau parcourue de frissons
Réveillée par la caresse des branches
Qui, délicatement oscillent sur mes hanches.

Le vent me souffle les souvenirs de toi
Et, bien cachée au fond de ce bois,
Je me sens tressaillir sous la subite montée
De ce désir que je ne puis réprimer.

Je cherche dans la pâle lueur du ciel,
Le signe que l’amour éternel
N’est pas le fruit de notre imagination
Mais, le résultat de notre passion.

Love and passion

This morning, the haze still covers the horizon
On my skin covered with chills
Awakened by the caress of the branches
Who, delicately oscillate on my hips.

The wind blows me the memories of you
And, well hidden in the depths of this wood,
I feel startled under the sudden rise
Of that desire which I cannot repress.

I look in the pale gleam of the sky,
The sign that eternal love
Not the fruit of our imagination
But the result of our passion.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Un beau songe A beautiful dream

Nous errons tous les deux, loin de ce monde futile.
Loin de ces chimères, à notre solitude nous restons dociles.
Heureux malgré tout, de pouvoir partager
Tous ces moments d’étroite complicité.

Pareils à ces oiseaux qui volent de cime en cime
Nous parvenons presque à cette intimité
Qui nous maintient toujours loin de l’abîme
Et nous empêche de nous écraser.

Tu es le charme, tu es mon rêve
Une manne de virilité
Une source de sensualité
Qui dans mes pensées, s’élève

A beautiful dream

We wander both away from this futile world.
Far from these chimeras, in our solitude we remain docile.
Happy despite everything, to can share
All these moments of close complicity

Like these birds flying from peak to peak
We manage almost to this intimacy
That we always kept away from the abyss
And prevents us from crushing

You are the charm, you are my dream
a manna of virility
A source of sensuality
Who in my thoughts, rises

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Le pouvoir d’aimer The power of love

Le pouvoir d’aimerJe te rêve encore

J’étais si profondément
Installée dans mon rêve
Qu’une pensée fugace, brève
M’a sortie un instant

De ce profond sommeil.
C’est alors que j’ai senti ta présence
Telle une offrande, immense
Par les sentiments qu’elle éveille.

Mon esprit s’est mis à vagabonder.
Ma bouche, de tes lèvres s’est emparée,
Mes doigts, dans tes cheveux ont fourragé,
Recréant cette parfaite intimité.

Dans cette douce proximité
Nos corps se sont enfin retrouvés
Eperdus d’amour et de désir
Rompus par ce plaisir

Qui restait en dormance
Désespoir de notre errance
A accepter la réalité
Du pouvoir d’aimer.

The power of love

I was so deeply
Installed in my dream
Than a fleeting thought, brief
Took me out for a moment

Of this deep sleep.
That was when I felt your presence
Such an offering huge
By the feelings it awakens.

My mind began to wander.
My mouth, of your lips seized,
My fingers in your hair have foraged,
Recreating this perfect privacy.

In this soft proximity
Our bodies were reunited
Distraught of love and desire
Broken by this pleasure

Who was remained into dormancy
Despair of our wandering
To accept the reality
Of the power to love.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Mes nuits, mes écrits My nights, my writings

mes-nuits-mes-ecrits

Sur mon cahier je suis assoupie
Mon crayon est resté
Dans ma main, rivé
Sur ces mots écrits

Où dans mes rêves les plus fous
J’étais dans tes bras blottie
Au beau milieu de la nuit
Savourant cet instant si doux

Où prisonnière de tes mains
Etouffée par tes baisers
Je m’étais abandonnée
Dans cet univers incertain

Mélange de désir et d’amour
Où les mots et les caresses
Nous enlèvent toute sagesse
Réveillant de nouveaux jours

Laissant place aux promesses
A cette communion et cette complicité
Où chaque intension d’amour est magnifiée
Par cette langueur et cette ivresse.

My nights, my writings

On my notebook I am asleep
My pencil remained
In my hand, riveted
These words written

Where in my wildest dreams
I was snuggled in your arms
In the middle of the night
Savoring this moment so sweet

Where prisoner of your hands
Braised by your kisses
I was abandoned me
In this uncertain universe

Mixture of desire and love
Where words and caresses
We remove all wisdom
Awakening some new days

Giving way to promises
At this communion and complicity
Where every intension of love is magnified
By that languor and this intoxication.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Mes nuits loin de toi My nights away from you

Assise sur mon lit
Enveloppée par la nuit
Entourée des bruits assourdis
Dans mes rêves je m’enfuis,

Echappant à la douleur
Alors que mon cœur pleure.
Les heures doucement défilent
Mes pensées, soudain vacillent.

Je pense à toi,
Tes mains sur mes épaules,
Ton corps qui me frôle,
J’entends ta voix.

Plus envie de dormir,
Mais envie de partir,
Pour te rejoindre dans ton lit
Achever cette folle nuit.

Assise sur mon lit,
Enveloppée par la nuit,
Entourée des bruits assourdis,
Dans mes rêves je m’enfuis.

My nights away from you

Sitting on my bed
Enveloped by night
Surrounded muffled noises
In my dreams I fled,

Escaping pain
While my heart cries.
Hours, slowly scrolled
My thoughts suddenly flicker.

I think of you,
Your hands on my shoulders,
Your body that touches lightly me,
I hear your voice.

No more desire to sleep,
But want to leave,
To join you in your bed
Finish this crazy night.

Sitting on my bed,
Enveloped by night
Surrounded muffled noises,
In my dreams I fled.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Evidence

Il y a toujours entre nous
Comme un appel amoureux
Que je ressens par-dessus tout
Comme un présage heureux

Il n’en faut pas plus pour rêver
Que je suis à tes côtés
Mon regard plongé dans le tien
Emerveillée de ce petit rien

Lorsque tes lèvres pulpeuses
S’emparent de mes lèvres amoureuses
Dans un long, profond baiser passionné
Je parviens à oublier

Sous cette vague de tendresse
Toute cette résistance déployée
Toute cette souffrance libérée
Par tes mains plus douces qu’une caresse

Quand enfin nos corps s’apprivoisent,
Notre raison nous quitte et nous abandonne
Nos regards éblouis tendrement se croisent
Notre amour explose puis se donne

Dans une étreinte qui n’en finit pas
Au son rauque de nos voix
Nos corps semblant onduler
Dans cette frénésie incontrôlée.

Evidence

There is always between us
As a lover appeal
That I feel above all
As a happy omen

It does not need more to dream
That I am by your side
My look deep in yours
Amazed by this little nothing

When your luscious lips
Seize of my loving lips
In a long, deep passionate kiss
I manage to forget

Under this wave of tenderness
All this unfolded resistance
All this suffering released
By your hands softer than a caress

When our bodies finally tame,
Our reason is leaving us and abandon us
Our dazzled eyes tenderly cross
Our love explodes, then gives

In an embrace that never ends
At hoarse sound of our voice
Our bodies pretend waving
In this uncontrolled frenzy.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Quand nos corps s’apprivoisent When our bodies become tame

C’est toujours dans ces instants de silence
Que je ressens le plus ta présence
Que je parviens à m’imaginer
Tout ce qui pourrait se passer

Si j’étais à tes côtés
M’abandonnant sans résister
A tout ce que j’ai pu imaginer
Comme la douceur de tes baisers

Et dans cet élan de tendresse
Nos cœurs qui soudain s’emballent
Nos corps qui sombrent dans la détresse
Alors que nos mains enfin parlent

Explorant chaque once de notre peau
Réveillant un à un ces mots
Murmurés à demi-mots
Aux instants les plus beaux

Où nos regards adoucis se croisent
Où nos corps alanguis s’apprivoisent
Réveillant toute cette douceur
Enfermée dans notre cœur.

When our bodies become tame

It’s always in these moments of silence
That I feel the more your presence
That I manage to imagine
Everything could happen

If I was at your side
Leaving me without resistance
To all that I could imagine
Like the softness of your kisses

And in this burst of tenderness
Our hearts suddenly get carried away
Our bodies that fall into distress
When our hands finally speak

Exploring every inch of our skin
Waking up one by one these words
Whispered half-words
At the most beautiful moments

Where our glances meet softened
Where our bodies languid become tame
Waking all this sweetness
Locked in our heart.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED

Il est bientôt cinq heures It is soon five o’clock

Il est bientôt cinq heures
Le sommeil m’a encore abandonnée
Car tout au fond de mon cœur
Dansent encore ces mots échangés

Le casque rivé sur les oreilles
J’écoute cette musique douce
Qui habituellement fait merveille
Quand les émotions doucement me poussent

À reprendre mon clavier
Où mes doigts courent
Pour ne rien oublier
De ces merveilleux jours

Où au hasard d’une rencontre
Je n’ai su résister à ce courant
Trop puissant pour que j’affronte
Un quelconque repli ou autre mouvement

Avec lui je revis
Peu importe mes nuits
Si je prolonge ces doux moments
En revivant nos instants.

It is soon five o’clock

It is soon five o’clock
The sleep still abandoned me
Because deep in my heart
Still dancing these words exchanged

The headphones riveted on the ears
I listen to this sweet music
Who usually makes wonders
When emotions gently push me

To take my keyboard
Where my fingers run
To forget nothing
Of these wonderful days

Where at a chance meeting
I haven’t knew resist at this current
Too powerful for I face
Any withdrawal or other movement

With him I relive
It does not matter my nights
If I extend these sweet moments
In reliving our moments.

Gys

TOUS DROITS RESERVES – ALL RIGHTS RESERVED